05/04/2011

Extension du domaine du Moulin

moulin extension 2011.jpgLes plans étaient prêts depuis déjà un certain temps, le permis de construire signé, il ne manquait plus qu’à commencer l’œuvre. C’est chose faite : les travaux d’extension de la maison de retraite ORPEA du Moulin, dirigé par Erick Bailet, ont débuté, et l’affaire va bon train. Le projet est porté par le groupe Orpea, qui gère de nombreuses résidences pour retraités en France, en collaboration avec les autorités locales et régionales ( commune d’Espira, conseil général, SDIS, ARS), et sa réalisation a commencé par la démolition des anciens bâtiments vétustes, disgracieux et dépassés quant aux normes de sécurité et aux exigences de confort actuelles. La demeure du Moulin, elle, perle historique du patrimoine espiranenc, reste en place, avec tout son charme à la fois désuet et majestueux.

Cette première phase achevée, viendra le temps de la construction. La nouvelle résidence comportera des chambres bien équipées, médicalisées pour certaines, avec salle de bain, télévision, accès Wifi, et pourra accueillir 64 résidents. Une unité protégée sera dévolue à l’accueil et à l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés, et proposera un jardin thérapeutique. Le parc séculaire sera réaménagé, en préservant  autant que possible les grands arbres centenaires, et présentera de nombreux espaces de promenade et de repos.

Quant à la demeure du Moulin, elle sera réhabilitée en espace de vie, avec un restaurant panoramique donnant vue sur le parc à daims, et offrira des coins « cosy » où les familles en visite pourront déjeuner avec leurs parents. On y trouvera aussi les salles de soins et de consultation, les  bureaux, le cabinet des pédicures, des salles pour les animations et les spectacles, un salon de coiffure, et enfin toute la partie administrative de la résidence.

Les  travaux vont durer, en principe, plus d’un an, et à leur fin, à l’été 2012, c’est un nouveau domaine qui offrira aux résidents et à leurs familles un espace de soins et de vie mis aux normes, sécurisé, agrandi, et embelli. En outre, cette extension est créatrice d'emplois, d’abord pendant la durée des travaux, et ensuite, des emplois pérennisés pour le fonctionnement de l’établissement, puisque l’équipe pluridisciplinaire comptera 40 personnes, parmi lesquelles, sans nul doute, on trouvera bon nombre d’espiranencs et d’espiranenques. Et si les travaux inévitablement provoquent un peu de gêne au voisinage, tout a été fait pour les rendre les moins gênants et les plus sûrs possible.

( en photo, le directeur de la maison de retraite, Erick Bailet, et les travaux: certains arbres ont hélas dû être abattus...)

Les commentaires sont fermés.