27/04/2011

Une cavalcade entraînante

20110410_6162.JPGTiercé gagnant pour la cavalcade de printemps dans les rues du village organisée par l’association citoyenne R’Espira : le beau temps, la foule, la liesse. En effet, c’est devenu un moment fort du calendrier festif que cette cavalcade colorée, sonore, et enjouée . Non seulement les enfants, mais aussi beaucoup d’adultes s’étaient adonnés à la joie du déguisement, avec, en tête, la banda Jovent del Monastir, qui, sans désemparer, a animé le cortège, peuplé les balcons, enchanté les rues et fait danser , chanter et sauter les cavaliers avant de faire vibrer la foule au son de l’Estaca, du Vino Griego, d’Els i fotrem, pour finir, à l’arrivée sur l’esplanade de l’espace Jean Teulière, par un hommage au poète espiranenc Joan Cayrol en jouant et chantant son hymne à la langue, Parlem Catala.

Après le parcours dans les rues du village, au rythme puissant des chars édifiés par certaines associations, dont celui de l’école de rugby de l’ESC-BAC ASP, tout le monde s’est retrouvé à la salle Joan Cayrol pour le défilé des enfants costumés au cours d’une chenille conduite par l’infatigable Melina, avant que chaque enfant ne soit récompensé d’une friandise par Rémi, le gentil géant barbu qui jouait les bateleurs de foire avec un entrain communicatif.  Puis les chars sont rentrés dans leurs repaires, jusqu’à la saison prochaine.

( allez feuilleter l'album photo: "la cavalcade dans les rues du village")

Les commentaires sont fermés.