08/05/2011

Le miel nouveau va arriver

annonce fête miel 5-11.jpgSi la France entière célèbrera le 8 mai la victoire de 1945 sur la barbarie nazie, à Espira, un air de douceur et un goût de miel accompagneront cette célébration et son cortège. En effet, aujourd'hui dimanche 8 mai, le village accueille la 23ème fête du miel nouveau, organisée conjointement par la commune avec le maire-adjoint Daniel Camenen en éclaireur, et la Confrérie des Goûteurs de miel avec André Huguet en grand maître. C’est sur l’esplanade et le mail de l’espace Jean Teulière, mais aussi à l’intérieur de la salle Joan Cayrol que se déploiera la fête cette année. On pourra donc assister dès 9 heures 30 le matin à la traditionnelle et spectaculaire extraction du miel nouveau, récolté au printemps. Cette année c’est le jeudi 5 mai qu’a lieu la récolte, sur les hauteurs d’Opoul, dans les ruchers installés par Frédéric et Stéphanie Baqué, apiculteurs à Fenouillet, et pour les retardataires et les lève-tard, une seconde extraction sera opérée à 15 heures. Après l’extraction matutinale, le miel sera béni par le Père Villemin. Puis aura lieu l’autre moment fort de la matinée : c’est bien sûr l’intronisation des nouveaux confrères chez les goûteurs de miel, à 10 heures 30.

Cette année, hélas, sera la première année sans Jordi, l’incomparable enchanteur, mais son ombre tutélaire planera sur les allées et son souvenir marquera la journée. On se souviendra aussi d’un des premiers apiculteurs d’Espira, M.Goudin, disparu au début de ce siècle et qui avait été intronisé dans la confrérie l’année de son centenaire, et sa fille Juliette Goudin portera son souvenir. Mais la fête doit continuer quand même, et donc une exposition sur l’apiculture accueillera les visiteurs, les curieux et les amateurs toute la journée, tandis que l’après-midi, Espira recevra pour la première fois la visite de l’historien Jean-Marie Rosenstein pour son dernier ouvrage, Abeilles et miel en Catalogne Nord, et le public pourra s’attarder auprès du très convivial érudit, lui qui, avec une trentaine d’ouvrages, a parcouru la géographie et l’histoire de la Catalogne Nord. Par ailleurs,  l’espace Jean Teulière sera occupé non seulement par cinq apiculteurs catalans, mais aussi par un marché de producteurs, artisans et commerçants du terroir auprès de qui on pourra faire provision de produits authentiques.

Et bien sûr, toute la journée, que l’on espère douce et ensoleillée, on pourra se restaurer et se désaltérer en flânant le long des étals, en devisant avec les apiculteurs ou en écoutant la musique des ruches.

( en photo, André Huguet, grand maître des goûteursde miel, Jean-Marie Rosenstein, historien de la Catalogne-Nord, Juliette Goudin et Daniel Camenen, grand organisateur de la journée)

Les commentaires sont fermés.