29/05/2011

Cessation d'activité temporaire à la maison de retraite du Moulin

moulin 009.jpgErick Bailet, directeur de la maison de retraite ORPEA du Moulin, communique :

Afin d’améliorer ses conditions d’accueil et de prise en charge, la Résidence du Moulin, située à Espira de l’Agly, va faire l’objet d’importants travaux de réhabilitation et d’extension.

 

Toutefois, il est rapidement apparu délicat d’entreprendre ces travaux en présence des résidents sur le site, et ce pour continuer d’assurer leur sécurité et leur bien-être. En effet, les travaux engendrent toujours des nuisances sonores et autres désagréments.

 

C’est pourquoi, nous sommes amenés à cesser temporairement l'activité de la Résidence du Moulin dès la fin du mois d’avril 2011 et pour une durée d’environ 12 mois, en accord avec nos autorités de tutelle, et en concertation avec les résidents, leurs proches et les équipes.

 

Bien évidemment, compte tenu de notre volonté d’assurer la continuité des soins des 24 résidents pris en charge à la Résidence du Moulin, toutes les mesures ont été prises pour leur trouver une solution d’hébergement temporaire, répondant à leurs besoins, et située à proximité d’Espira de l’Agly.

 

A l’issue de réunions individuelles, des propositions ont été faites à chacun d’entre eux, en vue d’une admission dans des maisons de retraites voisines, situées dans un rayon de 10 km autour de la Résidence du Moulin.

Néanmoins, 10 résidents ont préféré s’éloigner un peu pour rester dans un établissement du groupe ORPEA. Ces résidents ont été relogés dans les établissements ORPEA de Carcassonne et de Caux.

L’équipe de la Résidence du Moulin s’est tenue à la disposition des résidents et des familles pour leur présenter tous les établissements retenus et pour organiser si besoin des visites sur site. A ce jour, l’ensemble des transferts ont été effectués dans les meilleures conditions et les résidents sont bien installés.

Quelque soit la solution d’hébergement finalement retenue par le résident et sa famille, le groupe ORPEA s’est bien évidemment engagé à maintenir les tarifs pratiqués à la Résidence du Moulin et à prendre à sa charge le surcoût d’hébergement éventuel.

 

Par ailleurs, l’ensemble des contrats de travail des salariés de la Résidence du Moulin ont bien été maintenus pendant cette période de travaux. Chaque collaborateur s’est vu proposer un poste, en adéquation avec sa formation et son expérience, dans un établissement du Groupe ORPEA de la région, par le biais de convention et dans le strict respect du cadre légal.

 

L’ensemble de ces dispositions nous permettent d’être confiants quant au respect du calendrier initialement fixé pour les travaux : la Résidence du Moulin pourra de nouveau ouvrir ses portes au second trimestre 2012, offrant un cadre de vie privilégié et de nombreux espaces de vie et de convivialité, avec une capacité d’accueil portée à 64 résidents (contre 31 aujourd’hui), comprenant notamment une unité protégée dédiée à l’accueil des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et troubles apparentés.

L’ensemble des résidents et du personnel pourront ré-intégrer cette nouvelle structure dès l’ouverture.

moulin 042.jpg

Les commentaires sont fermés.