08/07/2011

L'école Jean Alio chez les chevaliers cathares

240.JPGAprès une plongée dans la lointaine antiquité et les racines gallo-romaines de la Catalogne, c’est à la rencontre du Moyen-Âge que sont allés les élèves de l’école primaire Jean Alio.

En effet, les classes de CE2, CM1 et CM2 de Mmes Casteills, Sabineu, Gomez et Guix ont remonté la vallée de l’Agly pour se retrouver, après avoir contemplé l’impressionnante citadelle cathare de Puivert, au cœur du Kercorb, à Chalabre. Là, elles ont été accueillies par l’association de « Château Chalabre », qui propose, à travers son parc à thème médiéval unique en terre cathare diverses activités moyenâgeuses pour entrer dans l’histoire et devenir un acteur ( ou une actrice) de la vie du château ( qui n’était pas toujours une vie de château).

Arrivés le matin, les élèves ont investi le château où les animateurs leur ont d’abord présenté les armes dont on faisait usage au Moyen-Âge.

Après un pique-nique enjoué, l’après-midi a été dévolu au travail par ateliers. Dans le premier les élèves se sont livrés à la reconnaissance des épices ; un deuxième atelier les a initiés à la science de l’héraldique avec en travaux pratiques la réalisation de blasons ; dans le troisième, ils se sont adonnés à la lecture de documents sur la condition de l’enfant au Moyen-Âge ; le quatrième atelier, où il se sont appliqués à la calligraphie, les a passionnés tout autant que le cinquième consacré aux armes et à l’armement ; enfin, le dernier atelier leur a permis de mieux connaître le château de Chalabre et son architecture.

Un questionnaire, à la fin de ces ateliers, a donné un petit tour scolaire à la chose.

Mais le clou de la journée a quand même été une cérémonie d’adoubement où le jeune Quentin a été fait chevalier sous le regard à la fois envieux et admiratif de ses camardes de classe.

La journée s’est terminée par un superbe spectacle où les élèves émerveillés ont pu assister à un tournoi au cours duquel les chevaliers ont jouté avec force, bruits et fracas.

Et c’est la tête pleine de rêves, chevauchant sur de vaillants destriers à la suite d’Ivanhoé pour défendre la veuve et l’orphelin qu’ils ont descendu la vallée de l’Agly pour retrouver Espira et le XXIème siècle.

202.JPG205.JPG221.JPG223.JPG239.JPG242.JPG220.JPG

Les commentaires sont fermés.