20/09/2011

Carnet de deuil

deuil a.jpgLouis Lorente

C’est une immense peine qui a recouvert le village lorsqu’on a appris le décès de Louis Lorente, à l’âge de 48 ans. Louis, espiranenc de toujours, était un garçon aimé de tous pour sa gentillesse, sa serviabilité et sa discrétion. Enraciné dans son village, puisque son travail même ne l’éloignait que de quelques kilomètres, jusqu’à la zone industrielle de Rivesaltes, où il oeuvrait pour le Groupe Wallon, il participait intensément à la vie associative de la commune. Grand joueur de pétanque, amoureux de la nature, passionné de chasse, il a longtemps été membre du bureau du club de boules, avant de se consacrer à l’ACCA d’Espira, où sa disponibilité, sa sagesse , sa bonne humeur avaient fait l’unanimité. Hélas, une maladie implacable a eu raison trop tôt de son optimisme et de son dynamisme. Une foule immense est venue faire le dernier bout de la route avec lui. A son épouse Anne-Marie, à ses enfants Jérémie et Mélanie, à ses parents, à sa sœur et son beau-frère, à toute la famille, on présente nos plus amicales condoléances.

Les commentaires sont fermés.