06/10/2011

Mangez des figues!

espira, espiranencs, espace jean teulière, salle des jeunes, salle joan cayrol, fête de la figue, mail, raparou, esc-bac-asp, jordi barre, confiture, piloEn fruits, en confitures, et même en liqueur ou en vinaigre! Ou cultivez-les chez vous ! C’est ce que semblaient dire les producteurs de figues rassemblés à l’espace Jean Teulière pour la treizième édition de la fête de la figue à Espira. Et comme toujours, le public a répondu à l’appel dès le matin, puisque les stands venaient à peine d’ouvrir que certains étaient déjà pris d’assaut et qu’on pouvait voir les chalands repartir chez eux les bras chargés de cageots, de pots et même de petits plants de figuiers qu’ils allaient replanter dans leur jardin.

Toute la journée, l’affluence n’a cessé autour bien sûr des rois de la fête, les producteurs de figue, au nombre de cinq , avec en figure de proue les espiranencs des Jardins du Pilo, mais aussi de nombreux autres étals présentant divers produits du terroir, tant et si bien que l’on pouvait remplir sa besace et composer un menu complet, de la charcuterie au fromage, en passant par le pain et les desserts. C’étaient donc quarante exposants qui aiguisaient la gourmandise et attiraient le regard.

Mais la fête de la figue n’est pas seulement une réunion gastronomique : la salle Joan Cayrol accueillait ainsi, et cela est toujours  dans la tradition, une exposition des métiers du bois, avec une dizaine de professionnels qui présentaient leurs œuvres, dont la plupart étaient de véritables chefs d’œuvre faits au tour. La salle des jeunes, quant à elle, a accueilli une exposition « multiple », puisque qu’elle était dédiée par Pascale et Benjamin Joffre aux champignons, aux oiseaux et à la grande faune cynégétique de nos bois et de nos montagnes, avec une conférence et un diaporama dans l’après-midi consacrée aux oiseaux, et en particulier au grand tétras , et à une démonstration par Pascale de l’utilisation des appeaux.

Le temps du midi a permis aux rugbymen de l’ESC-BAC-ASP de montrer leur savoir-faire tant organisationnel que culinaire puisqu’ils ont servi plus de 130 repas, et que les « boles de picolat » ont fait le régal des convives. Dans l’après-midi, si l’émotion et la  tristesse ont un moment gagné, avec Philippe Anglade à la voix étranglée par la peine,  tout le public orphelin de Jordi, les Alchemist ont su chauffer le théâtre en plein air par leur talent, leur éclectisme et leur dynamisme. Est venu enfin, avant le tirage de la tombola, le moment attendu par les cordons bleus, la délibération du jury pour le concours de confitures. C’es, après une longue et difficile délibération, Sylvie Fressigné qui l’a emporté, devant Ghislaine Ribes et Louisette Maury, et les lauréats pouvaient se congratuler tant leurs recettes ont fait les délices du jury.

L’après-midi allait ainsi sur sa fin, jusqu’au tirage de la tombola, et le public a eu du mal à quitter la place, encouragé à la fois par la diversité et l’abondance des bonnes choses qui étaient encore  exposés et par une superbe journée de l’été indien, qui en Catalogne est, comme on sait, particulièrement agréable. Les élus de la commune, autour de Gérard Bile, le maire, Daniel Camenen, l’adjoint qui est le grand organisateur de la fête depuis des années, et Monique Dauré, l’adjointe en charge de l’animation et des associations, pouvaient souffler, après avoir toute  la journée tenu sans désemparer la buvette, des cafés du petit matin aux rafraichissements d’une chaude fin de soirée.

espira, espiranencs, espace jean teulière, salle des jeunes, salle joan cayrol, fête de la figue, mail, raparou, esc-bac-asp, jordi barre, confiture, piloespira, espiranencs, espace jean teulière, salle des jeunes, salle joan cayrol, fête de la figue, mail, raparou, esc-bac-asp, jordi barre, confiture, piloespira, espiranencs, espace jean teulière, salle des jeunes, salle joan cayrol, fête de la figue, mail, raparou, esc-bac-asp, jordi barre, confiture, pilo

Les commentaires sont fermés.