05/11/2011

Un cinerarium au cimetière

cinérarium 002.JPGEn ces temps de Toussaint qui nous appellent, plus puissamment qu’au cours de l’année, au cimetière pour honorer nos défunts, les résidants espiranencs pourront désormais aller rendre leur culte aux cendres de leurs disparus. En effet, depuis, peu, à l’espace Sud du cimetière, un cinérarium accueille les urnes funéraires : c’est lors du dernier congrès des maires à Paris que le maire du village, Gérard Bile, et son adjoint Pierre Cuillé ont rencontré une société qui est venue ainsi aménager  cet emplacement : 24 casiers y sont disposés, chacun pouvant accueillir deux urnes funéraires, et c’est autour d’un petit jardin du souvenir, où l’on peut si l’on veut répandre les cendres, que ces casiers sont disposés. Alors que la crémation , après beaucoup d’hésitation, est devenue un rite funéraire accepté par de plus en plus de personnes, les familles des défunts qui auront choisi ce rite peuvent trouver maintenant un lieu où déposer les cendres de leurs chers disparus et un lieu de recueillement, avec des bancs propices à la prière, au souvenir et à la méditation.

Pour les résidants qui voudraient se porter acquéreurs d’un casier, il convient de s’adresser au secrétariat de la mairie qui donnera toutes les indications nécessaires.

Les commentaires sont fermés.