22/03/2012

Une éducation à l'environnement

011.JPG

Même s’il est essentiel d’apprendre à lire, écrire et compter, l’enseignement n’ignore plus aujourd’hui la nécessité  de l’éducation à l’environnement et au développement durable si cet enseignement est permanent et constant, et se nourrit de petits gestes simples et salutaires, et d’apprentissages élémentaires, : par exemple, ne pas jeter des papiers n’importe où, et ramasser ceux qui traînent,, il se construit aussi à partir de formations pratiques spécifiques.

Ainsi, les classes de 4ème et 5ème SEGPA ( sections d’enseignement général et professionnel adapté ) du collège privé Notre Dame des Anges, à Espira, à l’initiative de leur professeur Mylène Noguer, soutenue par la directrice de l’établissement, Corine Delormel, ont vécu une journée consacrée à l’environnement.

Accompagnés et guidés par des professionnels de la Maison de la chasse et de la nature, Benjamin Calmon, chargé de mission, Olivier Galaup, technicien,  et Léa Bassou, volontaire du service civil, dans le cadre de la mission d’éducation à l’environnement, les collégiens ont d’abord, le matin, travailler en ateliers à l’intérieur de la classe, le premier consacré aux saisons, et le second à la faune et à la flore locales ainsi qu’aux méthodes culturales.

L’après-midi, ils se sont rendus à pied, avec leur professeur, leurs conseillers et la directrice du collège, à la rencontre de l’ACCA ( association communale de chasse autorisée) locale, représentée par son président Louis Albafouille, son secrétaire Alain Capdevielle, son trésorier Roger Sire, et le garde chasse bénévole Alain Revol, auxquels s’était joint Gérard Bile, le maire du village, grand chasseur devant l’éternel et parfait connaisseur de son territoire, dans un champ au dessus de l’Agly, mis gracieusement à leur disposition par un propriétaire terrien de la commune, Christian Remaury.

012.JPG

Là, ils ont semé avec application toutes sortes de graines florales dont ils viendront régulièrement vérifier la pousse pour enfin confectionner , au printemps, des bouquets multicolores pour la fête des mères.

Nul doute que celles-ci sauront apprécier l’humble et précieuse offrande.

020.JPG

Les commentaires sont fermés.