12/04/2012

Des chars, des masques et des géants dans les rues d'Espira

espira, espiranencs, espace jean teulière, esc-bac-asp, r'espira, associations, cavalcade

Les chars ont investi (pacifiquement) les rues du village, ce dimanche d’entrée du printemps, pour un joyeux tour de ville, en rythmes, costumes et cotillons.

R’Espira, l’association citoyenne au dynamisme inoxydable, a donc, une fois de plus, tenu sa gageure : peupler les rues du village d’une foule en liesse, masquée, déguisée, se déhanchant au rythme de toutes les musiques, et accompagnant des chars « autochtones », fabriqués  à la main par les bénévoles des associations espiranenques.

Il y a donc eu des indiens venus tout droit des rives d’Ovalie, des schtroumfs et des schtroumfettes à l’accent catalan , des personnages sortis tout animés des bandes dessinées de toutes les enfances, et toutes sortes de tribus hautes en couleur, en ce dimanche d’équinoxe de printemps. Toute cette joyeuse smala a transformé, le temps d’un après-midi, les rues du village en gigantesque, mouvante et serpentine piste de danse.

C’est l’ingéniosité plus que la finance, la bonne volonté plus que le professionnalisme, et la bonne humeur plus que l’austère et morose discipline qui ont régné en cet après-midi de réjouissance .

Ainsi, grâce à cette troisième édition de sa cavalcade, R’Espira pérennise l’événement, en fait une fête incontournable dans le calendrier ludique du village, et célèbre avec la population  l’arrivée du printemps.

Et on fait d’ores et déjà confiance à R’Espira pour sa deuxième grande manifestation annuelle, la fête de la musique, au solstice d’été

espira, espiranencs, espace jean teulière, esc-bac-asp, r'espira, associations, cavalcade

Les commentaires sont fermés.