17/04/2012

Les Ass'Xurits ont servi l'agneau

010.JPG

Le pari était risqué, la jeunesse n’a pas peur des risques, et le pari a été tenu et gagné. Les Ass’xurits ont rempli la salle Joan Cayrol en ce dimanche de Pâques, pour leur premier méchoui pascal.. 70 personnes ont répondu présentes et parmi les convives, on pouvait reconnaître le maire d’Espira, Gérard Bile, avec son épouse Adeline, la présidente du Raparou, Pilar Guix escortée de son mari Joseph, ou encore le président du Souvenir français, Jo Albafouille accompagné de son épouse Rosie, qui étaient là aussi pour répondre à l’invitation de leur petit-fils Arnaud, l’une des chevilles ouvrières des Ass’xurits. On a aussi revu avec plaisir Pascal Roussel, l’ancien joueur, capitaine, entraîneur et président de l’ESC BAC ASP, parti depuis quelques années sur la côte d’Azur , et revenu fêter Pâques avec sa famille, renouant ainsi avec ses anciennes habitudes espiranenques.

007.JPG

La jeune association, présente dès l’aube  aux abords de l’esplanade de l’espace Jean Teulière, autour de la broche pour assurer la cuisson, a été sur le pont toute la journée. Elle a d’abord offert l’apéritif, servi les agneaux découpés par Régis Roussel, qui pour l’occasion, avait posé ses outils de façadier pour prendre le couteau du rôtisseur, s’est inquiétée auprès de chacun pour s’assurer que tout allait pour le mieux, puis a poussé le bouchon sur le boulodrome du mail.

006.JPG

Tous les convives ont su apprécier tant la gastronomie que la convivialité, et même si certains ont pu regretter que le temps, frais, venteux et couvert, n’ait pas permis de manger en plein air, sous les frondaisons, même cela fait partie de la fête : « Pâques aux tisons » n’est-il pas aussi une tradition ancrée en Catalogne ?

008.JPG

009.JPG

Reste donc à inscrire cet agneau pascal dans le calendrier des fêtes espiranenques et à pérenniser l’événement, au même titre, par exemple, que la cavalcade de R’Espira à la renaissance du printemps.

005.JPG

Les commentaires sont fermés.