25/04/2012

Le rugby UNSS à Espira

UNSS France benja 28-3-12 a (3).JPG

L’UNSS ( l’union nationale du sport scolaire) a choisi Espira et son stade de la Porte de l’Agly, au confluent de grandes voies de circulation qui irriguent les Pyrénées-Orientales, pour organiser des rencontres départementales de rugby scolaire à XV pour la catégorie « benjamins » ( et « benjamines »), même si le rugby à XV n’est que la dénomination générique puisque les matchs se jouent en effectif réduit, à 7, catégorie d’âge et dimension de terrain obligent.

UNSS France benja 28-3-12 a (2).JPG

Ces rencontres s’étalent sur trois journées, et qualifient pour les finales départementales qui se tiendront le 9 mai, sûrement en ce même lieu de la porte de l’Agly, avec les 8 meilleures équipes masculines et les 4 meilleurs équipes féminines .

UNSS France benja 28-3-12 a (4).JPG

Le premier mercredi, le 28 mars, il y avait donc, sur le pré plus de 240 jeunes gens, composant 19 équipes de garçons et 4 équipe de filles, et ces jeunes gens, venus des trois vallées, représentaient 12 collèges, de la côte à la montagne, de l’est à l’ouest, et du sud au nord, puisqu’on trouvait entre autres des collégiens de Canet et de Bourg Madame, de Céret et de Saint Paul de Fenouilet, plusieurs envoyés des collèges perpignanais, jusqu’aux lointains cousins d’Andorre, et bien sûr les locaux et locales du collège Notre dame des Anges qui avaient le (petit) avantage de jouer chez eux.

UNSS France benja 28-3-12.jpg

Cette belle jeunesse a fait plaisir à voir, dans le plus pur esprit du rugby scolaire. Et le moindre plaisir n’était pas de les voir encadrés, conseillés, chouchoutés par leurs professeurs d’EPS, parmi lesquels certaines grandes figures du rugby catalan, comme Philippe Caritg, entraîneur heureux et joyeux du Céret sportif, Gilles Coronat, entraîneur des cadets de l’USAP, Franck Poncet, directeur de l’école de rugby de l’USAP, Brice Huillet, entraîneur de ‘équipe de fédérale B de l’ES Catalane, sans oublier le régional de l’étape, Sébastien Munoz, professeur au collège Notre Dame des Anges, ancien directeur sportif des Dragons, et entraîneur de la section féminine de l’ESC-BAC-ASP. Ici, ils n’étaient que des professeurs d’EPS comme les autres, soucieux d’abord de la transmission pédagogique, du message  éducatif et du respect des règles éthiques de l’UNSS. La route continue donc , jusqu’au 9 mai pour les finales catalanes : on reviendra voir ces jeunes gens, avenir de l’Ovalie.

UNSS France benja 28-3-12 a (5).JPG

Les commentaires sont fermés.