20/05/2012

Sur la route

attention travaux 1.jpg

Nombreux sont les espiranencs qui , tous les jours, pour le travail, le besoin, le loisir, prennent la route de la « capitale », Perpignan, l’ancienne nationale 117 devenue depuis peu la RD 117, et qui longe toujours les Pyrénées pour relier la côte méditerranéenne à la côte atlantique.

Cette route a connu au cours de son histoire de nombreux aménagements, et c’est Napoléon qui lui a donné une grande partie de son tracé actuel.

Mais l’augmentation de la circulation automobile, le flux incessant de véhicules, le renforcement du principe de précaution  exigent sans cesse des aménagements, en particulier dans le domaine de la sécurité.

Ainsi, le conseil général , dans le cadre de son projet de mise en sécurité de cette artère vitale, va faire procéder à des travaux d’aménagement, de terrassements, de chaussées et d’ouvrages d’art.

Ces travaux de grande ampleur exigent qu’il soit procéder à la fermeture complète, de jour comme de nuit, de la section de la RD 1117 comprise entre le giratoire de l’aéroport, appelé rond-point de la fraternité, et l’échangeur de Peyrestortes ( jusqu’au pont Napoléon, sur la Llobère ) pour une période de deux mois environ, du 22 mai 2012 au 27 juillet 2012 ( sauf intempéries).

En conséquence, les espiranencs ( et les voyageurs venant de la vallée de l’Agly) devront, durant cette période, emprunter l’itinéraire de déviation, par Rivesaltes, ou passer, s’ils désirent éviter les agglomérations, par les routes départementales 18 et 12 qui du rond-point du Casot, les conduiront à l’échangeur du mas de la Garrigue, à proximité du péage de Perpignan Nord ou encore , pour certains préférant les chemins de traverse, choisir les détours par Baixas ou Peyrestortes.

Ces quelques semaines de patience supportées de bonne humeur, la route de Perpignan à Bayonne retrouvera ses habitués avec une chaussée rénovée, et une sécurité accrue, grâce notamment à l’édification d’une voie avec terre-plein central et une piste cyclable.

Et ultérieurement, les travaux continueront et se déplaceront vers l’Ouest. Mais c’est une autre histoire.

Les commentaires sont fermés.