20/06/2012

La guerre sans nom n'est pas oubliée

expo Fnaca 5-12.jpg

Longtemps, on a parlé des « événements » d’Algérie, avant que cette guerre, que certains historiens ont appelée «  la guerre sans nom », ne soit reconnue comme telle et les soldats engagés sur ce théâtre des opérations reconnus comme des combattants.

001.JPG

A Espira, nombreux ont été les jeunes gens d’alors appelés sous les drapeaux à cette époque. Réunis au sein du comité espiranenc de la FNACA, ils ont préparé en partenariat avec les instances nationales et départementales une exposition sur la guerre d’Algérie, en y apportant leur touche personnelle.

005.JPG

Ainsi, à l’espace muséal de l’hôtel de ville, de nombreux panneaux iconographiques ont proposé un historique très complet de la présence fran,çaise en Afrique du Nord, des débuts de la colonisation au départ massif des « pieds-noirs » après la signature des accords d’Evian. Et en complément à cette exposition itinérante, d’autres panneaux ont présenté des photos des jeunes espiranencs appelés du contingent à cette époque.

006.JPG

Pour le vernissage qui avait réuni une foule nombreuse, en présence entre autres de Claude Marchand président départemental de la FNAC, ils se sont retrouvés, avec un demi-siècle de plus – même s’ils ne sont jamais réellement quittés- toujours aussi marqués par ce qu’ils ont vécu dans les Aurès, en Kabylie ou ailleurs dans le bled, comme ils disent, toujours aussi unis, toujours aussi contents d’être ensemble, diserts et disponibles et ne tarissant pas d’anecdotes dont l’adjoint Pierre Cuillé au nom du maire Gérard Bile retenu ailleurs relata les plus savoureuses.

008.JPG

013.JPG

Et ils sont restés à l’écoute de tous les visiteurs de l’exposition, en particulier les enfants des écoles du village, qui ont rencontré des héros vivants leur raconter les douleurs, les épreuves, mais aussi la grande camaraderie de cette époque.

013.JPG

Les commentaires sont fermés.