11/07/2012

à l'école de la voile pour Jean Alio

voile2012 572.JPG

Avant de larguer les amarres pour les grandes vacances d’été, les deux classes de CM2 de l'école primaire publique Jean Alio , sous l’autorité de leurs professeurs Alexandra GOMEZ et  Maryvonne GUIX,ont quitté la vallée de l’Agly et pris l’air de la Méditerranée en passant deux journées au centre de sports de mer  UDSIST de Saint Cyprien, dirigé par Stéphane Aggeri,  pour s’initier à la pratique de la voile.

Après un accueil chaleureux et convivial, les enfants ont d’abord reçu quelques cours théoriques, pour acquérir d’abord le vocabulaire des sports marins (« voile, poulie, cordes, border, choquer, gréer », etc.) avant de commencer les cours pratiques et techniques avec la manipulation de la dérive, du gouvernail et de la voile.

Ils se sont ensuite appliqués à observer le vent et sa force pour manipuler la voile, puis ont appris à s'équiper et assurer la sécurité pour soi et les autres.

Ils ont ensuite monté par étapes successives ces petits bateaux très maniables et très pédagogiques qui portent bien leur nom, les « optimists » avant de les mettre à l'eau et se sont exercés à embarquer et débarquer .

L’étape suivante les a conduits à manipuler les « optimists » dans la lagune puis en mer en pratiquant différentes activités, de l’orientation de la voile à la direction du gouvernail. Ils se sont aussi entraînés à arrêter le bateau, à accoster, à diriger une voile à plusieurs puis seul.

Quand ces apprentissages élémentaires ont été acquis, des petits jeux ont été mis en place : des récupérations de ballons, des trajectoires à suivre, des petites régates.

C’est avec un peu de nostalgie – la nostalgie du marin- que les jeunes espiranencs ont rangé les bateaux à l’issue du stage, et pleins d’émotion et de reconnaissance pour toute l’équipe pédagogique de l’UDSIST, d’un professionnalisme qui n‘a eu d’égal que son amabilité et sa serviabilité,  ils ont repris le chemin de l’intérieur des terres, avec l’envie de revenir  bientôt goûter le vent du large.

Les commentaires sont fermés.