24/09/2012

Une virtuose espiranenque

blandine pages 8-12 (1).JPG

Cela a été une grande satisfaction à l'école de musique de retrouver Blandine Pagès dans les locaux de l'école de musique du village, , que Monique Dauré, adjointe et responsable de I'association, avait mis à sa disposition pour la répétition et la préparation du concert qu’elle a donné dernièrement en duo avec Mélissa Dessaigne  au piano, lors du festival estival AMUSIKENVIGNES.

Blandine a fait ses premières gammes à l’ école de musique espiranenque , sous le regard attentionné et bienveillant de  Christine et Emilie, les responsables de l'époque. Elle s’est vite orientée vers  le basson, cet instrument discret mais permanent dans un orchestre, où est apprécié son timbre grave qui peut tour à tour être solennel ou goguenard, et qui a inspiré les plus grands, de Mozart à Weber, en passant par Saint-Saëns ou Dutilleux.

Aujourd'hui, Blandine vole de ses propres ailes, loin d’Espira, et est membre de I'Orchestre de la Gendarmerie Mobile de Maisons-Alfort. Elle termine en même temps son master de musicologie, au conservatoire national supérieur de musique de Lyon, ce qui lui ouvre la porte des concours pour les grands orchestres.

Elle est l’exemple et le symbole de l’excellences de l’école de musique d’Espira. Celle-ci, depuis l'entrée de la commune dans la communauté d'agglomération de l’archipel Perpignan- Méditerranée,  fait partie désormais d’une grande structure axée autour du prestigieux conservatoire perpignanais, et avec une centaine d'inscrits en moyenne,  connaît chaque année de nombreuses satisfaction lors de concours divers.

Et Blandine en est l’une des plus brillantes et des plus charmantes ambassadrices.

blandine pages 8-12.jpg

Les commentaires sont fermés.