13/10/2012

Les vandales sont de retour et maintenant ils sont incendiaires

001.JPG

On se souvient que notre journal s’est fait l’écho du retour des vandales, utilisant un joli coin de verdure comme décharge sauvage sur la route des Avens, entre, Espira et Baixas (Hier vendredi sur le blog de la commune).

Eh bien, les vandales ont continué leur chemin et sont arrivés au village, où sous le couvert de la nuit, ils ont mis le feu au collecteur de France-télécom, qui a brûlé entièrement, et, ene  fait privent une grande partie des citoyens espiranencs de téléphone et de connexion internet ( 732 lignes) pour au moins une semaine ;

Et comme les ennuis en général s’enchaînent, c’est un certain nombre de services publics, comme la poste, qui sont touchés. Cela pénalise gravement les usagers de ces services, enfants et personnes âgées en particulier.

Ainsi quelques vandales aussi anonymes que courageux, par bêtise et malveillance, ont détruit le bien commun, en toute impunité, et c’est l’ensemble de la communauté villageoise qui est doublement pénalisée, par la gêne occasionnée et par les frais  que cela va entraîner pour l’ensemble des citoyens.

On ne peut qu’espérer que ce soit la fin d’une mauvaise série…

Heureusement, la célérité et la diligence des services de France telecom qui ont travaillé d'arrache pied ont permis de rétablir le réseau au matin du 12 octobre. 

Les commentaires sont fermés.