30/01/2013

Les agriculteurs sont mutualistes

 

msa 11-2012 (2).jpg

Comme chaque année, la Mutualité sociale agricole du Grand sud réunit ses bureaux cantonaux sur les territoires.

Ainsi, tout récemment, les bureaux cantonaux de Rivesaltes (auquel sont rattachés les agriculteurs espiranencs) et de Saint-Estève se sont réunis à Espira, à la salle des jeunes, puisque l’on sait qu’un agriculteur (ou une agricultrice) reste toujours jeune,  sous la double présidence de l’espiranenque Alberte Batlle pour le bureau de Rivesaltes et Thérèse Bonzoms pour celui de Saint Estève, en présence de Bernard Macary, animateur du réseau des élus de la MSA GRAND SUD.

            C’est donc celui-ci qui a animé la réunion. Il a d’abord abordé les chiffres clés de la démographie agricole au niveau du département et des cantons, puis la situation globale de la caisse.

Puis on a évoqué les aides de la MSA aux exploitants. Ainsi, un point sur les prises en charge de cotisations par les pouvoirs publics vient d’être annoncé. Une enveloppe de fonds a été mise à disposition de  la MSA GRAND SUD, pour le redistribuer aux exploitants qui en ont fait la demande.

            Bernard Macary a ensuite fait le point sur les conditions d’accès à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire et le dispositif d’Aide à la Complémentaire Santé. Des aides existent, et il semble que certains ignorent leurs droits.

Après cela, l’accent a été mis sur le projet d’indemnités journalières maladie pour les exploitants agricoles, actuellement en cours de discussion dans le cadre du Plan de Financement de la Sécurité Sociale 2013. Il convient en effet de remarquer que le régime des non-salariés agricoles est le seul régime en France à ne pas prévoir ce type de prestation. Cette lacune devrait bientôt être réparée.

            Enfin le nouveau calendrier d’appel des cotisations des exploitants agricoles a été présenté, clôturant ainsi une réunion riche en informations et en échanges entre les participants.

Et bien sûr, entre viticulteurs, on a trinqué à la nouvelle année !

Les commentaires sont fermés.