24/02/2013

Le Souvenir français et la FNACA ont uni leurs forces

 

fnaca souvenir.JPG

Et leur appétit…En effet, les deux associations qui se vouent l’une et l’autre au sentiment patriotique et à la mémoire des combattants et des soldats français, ont mis en pratique le célèbre proverbe, «  l’union fait la force », pour convier leurs adhérents respectifs à des retrouvailles autour d’une bonne table, avant de partager, au dessert,  la galette qui prolongeait ainsi  sa saison.

Ils étaient donc nombreux à répondre à l’appel et on relevait avec plaisir de nouveaux – et jeunes – adhérents pour le Souvenir français. La maire, empêché, avait délégué deux de ses adjointes, Monique Dauré et Christiane Monier. Les discours n’étant pas de mise à cette occasion, on est passé de suite aux travaux de table , qui agrémentent  la vie de deux associations dont les tâches ordinaires sont empreintes de plus de solennité et de mélancolie.

Ces moments de convivialité indispensables aident ainsi à maintenir la flamme du souvenir et à oublier, un instant, l’absence douloureuse de ceux et celles que ces deux associations ont vocation d’honorer.

Les commentaires sont fermés.