28/02/2013

Un carnaval d'école

 

016.JPG

Chaque année, au mardi gras, l’école privée du Sacré Cœur investit la salle Joan Cayrol pour y fêter carnaval. Et cela se fait toujours  en deux temps c’est d’abord, en tout début d’après-midi, le temps de la disco, pour tous les enfants des classes de l’école primaire, qui dansent, se déhanchent, se démènent, courent dans tous les sens, sur les rythmes modernes les plus échevelés. Et si les petites danseuses de flamenco y dansent le rock avec des princesses comme si elles avaient fait ça toute leur enfance, les pirates se mêlent  aux princes, aux indiens, aux inquiétants spectres sortis tout droit  de « Scare », aux joueurs de rugby à XIII ou à XV, comme aux joueurs de foot, avec un penchant pour les stars de la Liga ou de la Premier Ligue, pour arpenter dans tous les sens, au galop, et dans brouhaha aussi réjouissant qu’indescriptible, la salle Joan Cayrol.

Puis, après la disco, est venu le temps de la chorégraphie : les tout petits de l’école maternelle succèdent alors aux grands et viennent  proposer aux parents bien sûr conquis des chorégraphies savamment élaborées par l’équipe éducative et soigneusement répétées en classe. Et cette année cela avait un petit air de chorégraphie intersidérale avec petits cosmonautes et charmants extraterrestres.

Après, dépouillés des déguisements, il a été temps de partager un copieux et délicieux goûter avant d’entrer en carême.

Les commentaires sont fermés.