07/03/2013

Actor'studio à l'école

 

théâtre  Sacré.JPG

L’enseignement et la pratique du théâtre , en dépit des multiples difficultés qu’ils peuvent rencontrer, sont un indéniable  « plus » dans la pédagogie, pour ce que cela apporte aux élèves ( et aux professeurs) dans les domaines de l’expression, de la communication, de la gestuelle, de la maîtrise de soi, ou encore dans la constitution du groupe et du lien à l’intérieur de la classe.

L’école privée du Sacré-Cœur en est convaincue et met en pratique cet apprentissage , de la maternelle à l’école primaire.

Ainsi, en partenariat avec la troupe  Bleu Chimères animée par Jacques Vinas, les CM 2 de Marie-Christine Gaillard ont suivi une formation théâtrale pendant tout un trimestre , au cours de sept séances de pratique, pendant lesquelles ils ont travaillé sur le thème de la pression. « Mets la pression », tel était en quelque sorte le mot de passe, le fil rouge de la formation. Cela a été possible grâce à l’effort financier conjoint des parents  des élèves de la classe et de l’APEL ( association des parents d’élèves) de l’établissement.

Et bien sûr, cela a abouti à ce que l’on appelle une « performance », c’est à dire une représentation théâtrale au cours de laquelle les jeunes comédiens et leur professeur ont mis en scène plusieurs tableaux illustrant l’injonction qu’ils avaient choisi de décliner. C’est avec un naturel confondant et une assurance étonnante propres à l’enfance et en établissant une connivence rieuse avec le public que la troupe a suscité  l’adhésion et l’enthousiasme d’un public conquis d’avance

En effet, comme toujours, la représentation s’est tenue à la salle Joan-Cayrol, devant un parterre bien rempli de parents attentifs et admiratifs. Les applaudissements ont été nourris à la fin de la séance, et le buffet qui a suivi, préparé par les parents eux-mêmes alors que l’APEL s’était chargée des boissons, a permis de prolonger la soirée avec les jeunes comédiens et leur mentor.

La soirée n’a pas été perdue, des vocations sont peut-être nées, et surtout les élèves se sont enrichis d’une expérience inoubliable dont ils garderont longtemps le souvenir. Au vu des flashes qui ont crépité tout au long de la représentation, on peut gager que ces souvenirs feront un beau livre d’images.

Les commentaires sont fermés.