13/03/2013

la saint Valentin au raparou

 

Agape_feast_03.jpg

Comme chaque année, jusqu’à la fin des temps (enfin, ils l’espèrent, du moins…), les membres du club du troisième âge « Al Raparou » se sont réunis dans leur lieu habituel de retrouvailles et de réjouissances, la salle Joan Cayrol, pour célébrer la fête des éternels amoureux autour d’un succulent repas préparé par la maison Nègre, l’appétit étant quant à lui mis en train et en musique par l’accordéon de Didier.

Cependant, avant de passer aux travaux de la table, on consacra un peu de temps aux travaux oratoires. C’est d’abord Présidente Pilar qui a souhaité la bienvenue à tous, dans son style convivial et…lapidaire. Elle a passé le relais et le micro au maire, Gérard Bile, qui a rappelé que depuis la nuit des temps l’amour n’a pas d’âge, en ajoutant malicieusement et nostalgiquement qu’il se nourrit aussi de souvenirs.

Il est revenu au grand argentier Daniel de clore les discours en présentant un bilan toujours équilibré de l’année passée avant d’évoquer le prochain voyage de septembre, du côté de Bussang, dans les Vosges.

Les convives ont ensuite pris le temps de savourer sans hâte et avec gourmandise, avant de se voir offrir, au moment du dessert, par Lucie, Daniel, et le très dévoué et incontournable Marcel,  le cadeau de la municipalité, un panier gourmand composé de confitures de figues et de cerises venues tout droit de chez les producteurs espiranencs.

Puis, comme il y a eu, dans l’histoire légendaire du pays, de longs dimanches de fiançailles, il y a eu une longue et endiablée après-midi de danses : les cœurs et les jambes sont restés jeunes!

Les commentaires sont fermés.