25/03/2013

Cultivons l'avenir

Pesticidesbdef.jpg

Un slogan du siècle dernier proclamait que « l’avenir nous appartient ». C’est pour en discuter avant d’en décider que les espiranencs sont invités à participer à la projection d’un film sur la terre que nous habitons, sa culture et son devenir. C’est le mardi 26 mars, à 18 heures 30, à la salle Joan Cayrol.

Le film s’intitule «  La révolution des sols vivants », il interpelle les citoyens en les enjoignant de « cultiver l’avenir », et s’adresse bien sûr en priorité aux jardiniers, aux agriculteurs, aux hommes et aux femmes qui cultivent la terre, mais aussi aux élus communaux, à tous ceux que le sort de notre planète passionne, préoccupe ou inquiète et à tous les curieux pour qui rien de ce qui est humain n’est étranger.

C’est dans le cadre de la « semaine sans pesticides », qui en est déjà à sa huitième édition que cet événement est proposé aux espiranencs. La projection du film sera suivie d’un débat au cours duquel chacun pourra participer, s’interroger et interroger, discuter et mettre son grain de sénevé dans ce combat pour la préservation de la planète. Il y a une alternative aux pesticides, qui en menaçant par exemple les abeilles menacent tout l’écosystème : c’est ce que le film et son réalisateur, Daniel Henry, veulent démontrer, en suscitant la prise de conscience collective, et les citoyens espiranencs ne manqueront pas de venir participer à  cette rencontre où chacun trouvera de quoi nourrir à la fois sa réflexion et sa pratique, puisque, comme le dit le philosophe, nous sommes tous les jardiniers de notre terre. 

Les commentaires sont fermés.