08/04/2013

Grands travaux dans la commune

espira fa temps.png

Les périodes hivernale et printannière  semblent les plus appropriées pour occasionner le moins de gêne par la réalisation des grands  travaux nécessaires dans une commune en pleine expansion qui veut être de plein pied dans la modernité et répondre aux demandes d’une population croissante  et avertie.

Ainsi, plusieurs chantiers importants ont débuté ou  vont débuter dans les tous prochains jours dans le village. Malgré le soin attentif pris avec les entreprises pour déranger le moins possible les voisins et les habitudes, Gérard Bile, maire d’Espira, demande un peu de patience bienveillante aux citoyens  qui seront le plus particulièrement exposés à cette gêne occasionnelle.

 

On peut alors passer en rapide revue les travaux en cours ou en voie de réalisation.

 

Canalisation d’eau de Montpins

Après la première tranche menant du village à la montée du casot d’en Guibau, la deuxième partie de changement de la canalisation d’eau potable alimentant Montpins va commencer le 11 mars prochain et devrait se terminer le 19 avril en arrivant au mas Gardies.

La troisième et dernière tranche se fera dans les toutes prochaines années.

Depuis de très longues années, le village était habitué à des fuites régulières et son entrée dans la communauté d’agglomération de l’archipel PMCA a accéléré la réalisation de ces importants travaux jusqu’alors régulièrement différés.

 

Démolition de l’immeuble Comerly

Poursuivant son programme de réhabilitation du centre urbain, le conseil municipal, après quatre démolitions, en 2012, de bâtiments vétustes et dégradés, continue son œuvre de salubrité et d’assainissement en faisant procéder dès les tous prochains jours à la démolition de la grange faisant le coin des rue Pierre Lefranc et Arago.

Cette démolition  facilitera la circulation automobile et dégagera plus d’espace pour le stationnement des véhicules : dans ce quartier au cœur du village, le plan de développement à long terme commence à se dessiner.

 

Lotissement de la Fabrique

Située au centre du village derrière les courts de tennis de l’espace Jean Teulière, la propriété Desboeufs dispose de  8.624 mètres carrés sur lesquels les propriétaires vont construire un lotissement de 24 pavillons résidentiels.

Profitant de cette réalisation, la municipalité va mettre à profit cette réalisation d’un nouvel habitat résidentiel pour proposer une amélioration urbanistique, en créant une artère de liaison entre la rue du 4 septembre et le chemin d’Estagel, deux des voies les plus fréquentées du village.

Un sens unique dans la direction du chemin d’Estagel permettra alors de résoudre au mieux le problème des entrées et sorties de l’école du Sacré Cœur.

 

Une autre importante série de grands travaux d’amélioration du cadre de vie devrait suivre incessamment et l’occasion se présentera rapidement de les évoquer.

( En photo, une vue du village et de la place de la République  il y a déjà longtemps: seul le platane subsiste)

Les commentaires sont fermés.