12/04/2013

Piéton? C'est (presque) un métier!

permis piétons alio.JPG

Comme on apprend à lire et à écrire, on apprend aussi à marcher. Et comme les rues qui mènent à l’école ressemblent parfois à un parcours du combattant, ou, du moins, une expédition piégeuse, l’école et ses équipes éducatives veillent au grain.

Ainsi, à l’école Jean Alio, une formation conduisant à l’obtention d’un diplôme tout simplement appelé le « permis piéton » a été mis en place avec l’aide de la gendarmerie, et du délégué de l’éducation nationale, qui est un espiranenc bien connu, Luc Hernandez, qui a plusieurs cordes à son archet, puisqu’il est également représentant de l’association citoyenne «  victimes et citoyens » qui s’occupe des accidentés de la route.

Toutes ces bonnes volontés se sont unies pour offrir aux élèves  de CE 2 de Mmes Castells et Sabineu, assistées de l’AVS  Marie-Pierre Reculin, une formation en trois temps. Les élèves ont d’abord reçu une formation théorique et pratique assurée avec compétence et patience par le maréchal des logis chef Serge Payret, de la brigade motorisée de Perpignan. Cette formation leur a appris  l’essentiel sur la sécurité et le respect mutuel que se doivent piétons, automobilistes et autres usagers de la route.

Cette formation entraîne pour un examen, dont la réussite conditionnera l’octroi d’un diplôme qui sera remis solennellement aux jeunes impétrants dans le cadre d’une cérémonie quelque peu solennelle en présence des acteurs de l’opération et des élus du village.

Mais avant cela, il aura fallu écouter un peu, être très attentif, et mettre en pratique au quotidien ces simples gestes et ces attentions élémentaires qui font du chemin vers l’école une balade enchantée et non un rallye de brousse aux mille dangers.

Les commentaires sont fermés.