04/08/2013

Un duo dans le vent et les cordes

église Sainte Marie a.jpg

Ils étaient venus l’été dernier, ils reviennent cette année, tant le séjour en Catalogne les a comblés et tant l’accueil à Espira, malgré une fois encore un public peu nombreux,  leur fut chaleureux et favorable.

Donc le jeune duo « Cord’Eole », composé de Fanny Mayne et Nicolas Faure, se produiront à l’église Sainte Marie le lundi 5 aout à partir de 21 heures. La première à la flûte traversière, le second au violoncelle, ils interprètent avec fougue et ferveur des pièces d’Halvorsen, de Bizet, de Granados, de Villoldo, de Von Paradis, qui en donnera peut-être un avant-goût, de Johan Strauss, aussi, et enfin du divin Wolfgang Amadeus.

L’entrée est libre et gratuite, ces jeunes gens talentueux ne monnayant pas leur talent : on pourra glisser, à l’issue du concert, une participation de son choix dans la discrète panière réservée à cet effet.

Donc, on avise les mélomanes ou tout simplement ceux qui apprécient  la bonne et grande musique : il n’ya pas que les sublimes abbayes du Conflent ou de la vallée de la Têt qui peuvent accueillir la musique sacrée ou profane, on peut l’entendre et se laisser enchanter au bord de l’Agly, dans son  village, à l’intérieur du non moins sublime vaisseau roman, l’église Sainte Marie qui règne au cœur du village.

Commentaires

excellente prestation de ces deux mélomanes très sympathiques et très avenants ;
on a réussi à passer une très bonne soirée ,cela change des séries TV trop souvent reprogrammées .

Écrit par : calvo | 06/08/2013

Les commentaires sont fermés.