31/08/2013

Les filles se distinguent en Ovalie

FINALE FRANCE 2013.jpg

Juste avant la fin de la saison, les filles du rassemblement du pays catalan, qui regroupe des joueuses de plusieurs clubs avec une ossature à dominante ESC-BAC-ASP ont remporté le titre de championne de France des « moins de 18 ans » à XII, en l’emportant contre le club sudiste de La Valette. Ce parcours terminé en apothéose n’a pas été un long fleuve tranquille, puisqu’il a fallu se défaire, en demi-finale, du club basque de l’AS Bayonne, non seulement sur le pré  où la victoire a été sans bavure, mais aussi sur le tapis vert des bureaux de la FFR, puisque l’AS Bayonne avait fait appel de cette victoire mais a été débouté de cet appel par les instances fédérales.

Le retour à Espira, au temple, le port d’attache de cette jeune et jolie phalange a été bien sûr triomphal et la commune a fêté et honoré ces jeunes filles comme il se doit en remettant à chacune d’elles une médaille.

Pour une fois, il est juste de mettre aussi à l’honneur les hommes et les femmes de l’ombre qui ont « coaché » avec compétence et enthousiasme ces championnes : parmi ceux-ci, deux espiranencs « pur jus », Bernard Banet et Lionel Capa, qui est aussi président de l’ESC-BAC-ASP, et un espiranenc d’adoption par sa profession, Sébastien Munoz, qui exerce – exerçait, puisqu’à la rentrée prochaine il est appelé à exercer d’autres fonctions à Perpignan- le métier de professeur d’EPS au collège Notre Dame des Anges, le « couvent », dont sont élèves la plupart des joueuses championnes.

Et les crampons rangés pour un petit mois de repos estival, tout le monde pense déjà à la saison prochaine.

Les commentaires sont fermés.