19/07/2013

Les Rapariens toujours prêts

004.JPG

Ils ont répondu nombreux à l’appel du 18 juin ! Sur l’amicale injonction de « Présidente Pilar », les militants du Foyer du troisième âge «  Al Raparou » ont couru à toutes jambes à la salle Joan Cayrol pour les agapes de fin de saison, qui servent d’AG,  régler leur cotisation, trinquer avec les copains et les copines, accueillir en chansons M. le maire et ses conseillers, puis esquisser quelques pas de danse, éclectiques bien sûr, du quadrille au rock and roll en passant par le tango et le madison.

001.JPG

Après un bel après-midi de convivialité, les Rapariens, plus dynamiques que jamais, se sont donné rendez-vous pour la rentrée où les attend un programme copieux et alléchant, des petits lotos entre amis aux excursions plus ou moins lointaines et plus ou moins aventureuses.

002.JPG

13/07/2013

Salut les voisins!

008.JPG

La fête des voisins est en train de prendre sa place dans le calendrier des festivités, presque au même titre que la fête des mères ou la fête des grands-mères.

Un peu partout dans le village, les voisins de quartier se sont réunis pour partager quelques moments de convivialité autour d’une grillade ou d’ « embotits » bien accompagnés et suivis de pâtisseries faites « maison ». Ils ont pu ainsi parler des petits et grands problèmes de voisinage, qui vont des coupures de la connexion à l’ Internet, jusqu’aux cambriolages, en passant par la taille des haies ou le ramassage des poubelles.

Historiquement, l’un des premiers quartiers à avoir organisé ce rendez-vous à Espira est le quartier circonscrit dans le quadrilatère rue de Cases de Pène- rue du Lavoir- rue du docteur Coste- avenue du Bicentenaire, dont l’épicentre est l’atelier d’Amédée. C’est là que se sont retrouvés les voisins, plus nombreux chaque année, pour célébrer, malgré un temps encore hivernal, l’approche de l’été et de ses festivités. Chacun avait apporté un ou plusieurs plats de son choix ou de sa conception, deux grilladins se sont courageusement mis au fourneau malgré les « rouffaques », et la sangria de l’hôtesse a connu un franc succès. Des projets ont été élaborés, des souvenirs échangés, et les conversations ont conduit tout le monde tard dans la soirée, dans une réchauffante bonne humeur.

07/07/2013

La fête sans artifices

espira, espiranencs, espace jean teulière, esplanade, saint jean,

Il y avait du monde à l’Espace Jean Teulière pour célébrer la Saint Jean d’été. Les enfants du village ont porté le flambeau lors d’un tour de rues, puis on a allumé le grand feu et fait la ronde autour.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean

Pendant ce temps, les grilladins s'affairaient, et la buvette , tenue par deux belles associations du village, le club de tennis et celui dela gym volontaire servaient repas et rafrâichissements.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean

Hélas, la fête a été un peu incomplète, puisque sur ordre de la préfecture, qui a craint la grande invitée de la dernière heure, la tramontane dans toute sa puissance,  le feu d’artifice a dû être annulé et les artificiers qui avaient travaillé toute la journée ont dû tout ranger dans l’attente de jours meilleurs et paisibles.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean

03/07/2013

La mémoire de la bibliothèque

Une bibliothèque, c’est la mémoire et l’âme d’un peuple, et chaque village, à sa façon, avec ses moyens, en construit et en abrite une dans ses murs.

biblio thèque mme blanqué.JPG

La bibliothèque communale d’Espira vient de fêter ses 35 ans, et c’est déjà un bel âge. Elle a été créée par Thérèse Blanqué, conseillère municipale à l’époque, et institutrice.. Elle a traversé les années, s’est enrichie d’ouvrages divers et variés où la BD trouve une bonne place, et a trouvé un joli refuge clair, spacieux et accueillant dans le patio de l’hôtel de ville.

Nourrie de prêts de la bibliothèque départementale, de dons faits par les espiranencs, d’achats effectués grâce à une subvention communale, elle connaît une bonne fréquentation et est désormais animée par quatre bibliothécaires bénévoles. En effet à Thérèse Blanqué, se sont adjointes au fil des ans, Colette Nicoletta, Josie Navarro et Caroline Delerm.

Et comme 35 ans, c’est quand même un bail, la fête a été célébrée avec solennité dans la salle Joan Cayrol, où été honorée Thérèse Blanqué pour ses 35 ans au service de la commune, des livres, des lecteurs et lectrices et des citoyens.

Au discours élogieux du maire, a succédé un hommage prononcé par l’amie et collaboratrice Josie Navarro, avant les bouquets et les cadeaux. Thérèse, très émue, a  remercié l’assistance et les fidèles habitués de la bibliothèque. On souhaite simplement que celle-ci vive encore au moins 35 ans de plus et qu’elle s’enrichisse de nombreux ouvrages : la culture est une porte ouverte sur l’avenir et la lecture le plus libre et le plus exaltant des voyages. L’appel est lancé : venez nombreux à la maison des livres, et offrez  ceux que vous avez déjà lus pour qu’ils soient lus par le plus grand nombre et qu’ils vivent ainsi plus longuement.

30/06/2013

La retraite en pédalant

retraite christine glories 3-13.JPG

Un départ à la retraite, c’est toujours un événement, un bouleversement et un moment mélangé de joie, d’émotion et de nostalgie.

C’est tous ces sentiments mêlés qui ont traversé le petit monde de l’école privée du Sacré Cœur lors du départ de Christine Glories, assistante maternelle, après, comme on dit, une trentaine d’années de bons et loyaux services.

L’école avait réuni les collègues d’hier et d’aujourd’hui, en présence de Mme Ponsa, présidente de l’OGEC,  pour fêter Christine, lui dire « au revoir » et lui souhaiter une longue et paisible retraite. La chorale éphémère du Sacré Cœur, sous la houlette de la maîtresse de chœur Claudine, lui a interprété un répertoire malicieusement détourné, où l’on retrouvé des airs connus, comme «  Il est libre, Max ! » ou «  La poulette ce matin », mêlés à des créations originelles, comme «  Elle est chouette, Christine » et «  A l’école du Sacré Cœur ».

Le temps des chansons passé, est venu celui des cadeaux, dont le plus beau était sans conteste un superbe vélo. Christine a pris alors la parole pour dire qu’elle état ravie de partir, qu’elle n’éprouvait aucunement le blues du départ, et que l’entrée dans la retraite était en quelque sorte le commencement d’une nouvelle vie où farniente, balades, voyages et surtout petits-enfants auraient désormais une place prééminente.

Et c’est autour d’un solide buffet offert par l’impétrante que la petite cérémonie collégiale et amicale s’est poursuivie dans les rires et les conversations.

29/06/2013

Une quête toujours renouvelée

Don-de-Sang.JPG

C’est une œuvre de première nécessité et de longue haleine que mène l’Amicale des donneurs de sang bénévoles d’Espira. Les collectes effectuées par l’établissement français du sang, chaque semestre, voient souvent les habitués du don venir passer un peu de leur temps et offrir un peu de leur sang, et à chaque fois on compte de nouveaux donneurs.

Lors de la dernière collecte, 58 espiranencs se sont présentés, et parmi eux, 5 nouveaux donneurs avaient répondu à l’appel de l’Amicale.

Reste que mobiliser les citoyens pour cette cause qui dépasse les frontières et transcende tous les clivages demeure un incessant combat et que les difficultés et les embarras de la vie quotidienne entravent sensiblement cette démarche généreuse.

Mais pour les amicaliens, le découragement n’est pas de mise. Ils ne se satisfont certes pas du nombre à peu près constant des donneurs, s’efforcent de le faire croître mais en même temps trouvent de quoi se conforter et espérer dans  la fidélité des anciens donneurs et  la venue des nouveaux.

27/06/2013

L'été, les poubelles se ramassent aussi

camion poubelle x.jpg

Il n’y a pas de répit ni de vacances pour la collecte des déchets, tout au plus un aménagement des horaires.

Donc, du 17 juin au 15 septembre, on passe aux heures d’été pour la collecte des déchets. Ainsi, les ordures ménagères, dans les conteneurs verts, seront ramassées, dans les lotissements, le mardi et le vendredi et dans le centre-ville, le lundi et le vendredi. Pour Montpins, le ramassage aura lieu le lundi et le jeudi, tandis que les écarts seront desservis le mardi.

Pour le conteneur jaune voué au tri sélectif, la collecte se fera le mercredi, sauf pour Montpins où elle aura lieu le jeudi.

Rappelons que les tournées se font le matin, dès l’aube, à partir de 5 heures, jusqu’à midi et qu’il est donc prudent de sortir les conteneurs la veille au soir, pour éviter à la fois oublis et encombrements excessifs de la voirie.