06/01/2013

Le Père Noël a conduit le bus

 

004.JPG

Parce que tous les enfants ont droit à fêter Noël et à recevoir un cadeau du petit bonhomme au capuchon pointu, le Père Noël a pris, juste avant les fêtes,  le volant du bus de l’agglo et l’a conduit jusqu’à Espira. Là,  il a fait halte d’abord à l ‘espace Jean Teulière, devant l’école des Lauriers roses, et ensuite à la place des autobus, devant l’école Jean Alio, pour recevoir jouets, offrandes et cadeaux que les enfants d’Espira et leurs familles donnaient pour charger la hotte du Père Noël qui les distribuerait aux enfants démunis.

Mais toujours aussi mystérieux, le bonhomme s’est caché derrière son volant et a laissé ses deux charmantes ambassadrices, Anita et Nathalie, envoyées de la communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée, recevoir les dons, en compagnie de Christiane Monier, adjointe au maire.

Puis, la hotte bien pleine et les soutes du bus bien remplies, il a repris les guides, ou plutôt le  volant, et s’est « envolé » vers d’autres villages de  l’Archipel pour continuer sa récolte.

01/01/2013

Voeux

 

merge_alto.jpg

Quand la coutume est bonne, il est aussi bon de s’y adonner. Donc, meilleurs vœux pour l'an qui entre à tous les visiteurs et toutes les visiteuses de cette "toile de rondins", d'Espira et de partout ailleurs, à tous les espiranencs d’ici et d’autres parts, aux catalans, aux basques, aux comanches et aux arapahos, aux citoyens et citoyennes du monde, et à tous les lecteurs fidèles et assidus de la presse quotidienne régionale, viatique indispensable de chaque petit matin !

Bon vent aussi à cette presse, et à notre journal L’Indépendant : on ne sait pas s’il est le meilleur journal du monde, mais son titre, depuis sa naissance, est l’emblème de la presse libre, et donc le titre le plus juste pour un journal …indépendant… !

Alors, un peu de joie, bon pied, bon œil, à la fortune du pot, olladas, cargolades et aplecs, et en avant, « sempre », pour de nouvelles et fructueuses aventures collectives !

29/12/2012

Associations-nous!

 

002.JPG

Après la jeunesse, les associations : le bulletin municipal hivernal, qui suit de près le bulletin automnal (après tout, un seul jour sépare les deux saisons !) est consacré à la très riche vie associative du village. Dans un somptueux écrin illustré en couverture par une photo de Guy-François Banyuls, qui fait partie du « tétraptyque » acquis par la commune et qui accueille les visiteurs de l’hôtel de ville à l’entrée de l’espace muséal, le bulletin fait un tour complet de toutes les associations du village, des plus anciennes et les plus prestigieuses comme le rugby, aux plus jeunes, comme les désormais incontournables Ass’xurits, en passant par celles qui s’occupent d’art, de culture , de belote ou de promenade et de tant d’autres sujets encore.

Une mine riche de toutes ces choses qui constituent la trame de la vie villageoise, et un bel  objet que l’on gardera précieusement dans sa bibliothèque à côte des précédents (et des suivants) à portée de la main pour mieux le consulter et ainsi se guider dans ce riche parcours de la vie associative communale.

( en photo, deux petits "socios" présentent le bulletin)

26/12/2012

Papa Noël aux maternelles

 

008.JPG

La commune, qui a tissé depuis longtemps d’excellentes relations avec la Père Noël, avait convié celui-ci à la salle Joan Cayrol pour l’aider à offrir les cadeaux qu’elle offre à tous les petits espiranencs des écoles maternelles du village, tant ceux de l’école publique des Lauriers Roses que ceux de l’école privée du Sacré Cœur.

 

001.JPG

002.JPG

 

Chaque élève, accompagné de ses parents, avait été accueilli à l’entrée de la salle par le Père Noël, embrassant les enfants à la fois émerveillés et intimidés, serrant virilement la main aux papas et s’inclinant galamment devant les mamans.

 

003.JPG

004.JPG

 

Et il y avait donc foule en liesse à l’intérieur de la salle, où les enfants cherchaient leur stand, chaque classe ayant le sien, puisque la distribution avait été organisée de main de maître par le bonhomme en rouge et ses adjoints, en l’occurrence les élus de la commune. Ainsi, les jeunes élèves  ont reçu un joli colis où les gourmandises voisinaient avec les livres, adaptés à chacun selon son âge.

 

005.JPG

007.JPG

 

Après la distribution des cadeaux, le bonhomme s’est prêté de bonne grâce à la séance de photos, avant de rejoindre, dans la salle des jeunes voisine, tout ce petit monde à qui la commune offrait un chaleureux apéritif de fin d’année : le père Noël, bien sûr, n’a pris que de quoi se sustenter et bu quelques centilitres d’une boisson énergisante avant de poursuivre son long périple.

 

009.JPG

 

23/12/2012

Coup de jeune pour le bulletin municipal

 

bulletin municipal,hôtel de ville,collège notre dame des anges,espira, espiranencs, espace muséal,écoles, école des lauriers roses, école jean alio, école du sacré coeur

Le dernier bulletin municipal d’Espira est consacré à la jeunesse et aux écoles, qui sont depuis longtemps une priorité pour la commune et son conseil municipal.

Dans une mise en page agréable et plaisante, il contient tous les renseignements que l’on souhaite trouver non seulement sur les écoles du village, qu’elles soient publiques ou privées, mais aussi sur les manifestations et les festivités organisées autour de et pour l’enfance, et sur les structures communales en charge de celle-ci.

Présenté par Christiane Monier, adjointe au maire en charge des affaires scolaires, sa parution a été l’occasion d’une manifestation conviviale et sans apprêt au cours de laquelle il a été remis aux enseignants et aux délégués de parents d’élèves en présence du déglué départemental de l’éducation nationale, Jean-Pierre Lopez, pour l’une de ses dernières apparitions publiques, puisqu’il va laisser la place à un espiranenc engagé par ailleurs dans d’autres actions de prévention, Luc Hernandez.

Après cette « pré-remise » aux acteurs de l’école, le bulletin a ensuite été distribué dans les boites aux lettres du village par les conseillers municipaux.

Pour les citoyens qui ne l’auraient pas encore eu, ou qui l’auraient égaré, il est encore temps de courir à l’hôtel de ville en demander un exemplaire, qui rejoindra la collection des bulletins déjà parus pour honorer la bibliothèque de chacun, et s’inscrire modestement mais utilement dans la petite chronique du village.

17/12/2012

Une maison accueillante

 

AG MJC 2012.jpg

L’un des grands moments d’une association, c’est son assemblée générale.

Cet incontournable rendez-vous permet à tous les adhérents de se retrouver, d’entendre le compte-rendu de leurs activités, les bilans et surtout les perspectives et projets qui s’ouvrent à eux.

L’assemblée générale de la Maison des jeunes et de la culture espiranenque n’a pas dérogé à la tradition, et c’est une jeune maison, mais bien solide sur ses fondations et en plein essor qui a accueilli ses adhérents pour son assemblée générale annuelle.

Comme cela va de soi, c’est à la salle des jeunes que s’est tenue cette assemblée générale de la Maison des jeunes et de la culture d’Espira.

Et comme on est jeune, selon Tintin, de 7 à 77 ans, puisque la jeunesse est avant tout un état d’esprit, même si parfois les jambes ont un peu de mal à suivre, tous les âges s’étaient réunis pour ce moment essentiel dans la vie d’une association. Après un rapport moral marqué par l’optimisme présenté par le président Jean-Pierre Labruyère, et le comte rendu d’activités déroulé par Nicolas Alves, l’animateur ô combien disponible et compétent de la MJC, le maire, Gérard Bile, est intervenu pour exprimer sa satisfaction  et dire l’importance de la MJC pour le village, ses actions tous azimuts en direction des personnes de tous âges, et sa forte contribution à la consolidation du lien social dans le village.

Pour répondre au président Labruyère qui avait un peu regretté que les présents ne soient pas plus nombreux, le maire soulignait que c’était le problème récurent de toutes les assemblées générales et que cela n’était guère significatif, puisque ce qui comptait c’était le nombre d’adhérents, la pluriactivité de l’association et la nombreuse participation des citoyens espiranencs aux activités proposées par la MJC. C’est donc essentiellement autour de trois pôles que cette activité se développe, les cours de plongée sous-marine qui rencontrent un succès croissant, les sorties de ski à un coût défiant toute concurrence et enfin les cours d’informatique qui sont tellement appréciés que les locaux en deviennent exigus et les postes en nombre insuffisant. La MJC compte ainsi une soixantaine d’adhérents, qui payent une cotisation annuelle variant de  16 à 30 euros, ce qui est presque dérisoire,  et la commune va l’aider à se développer par la fourniture de matériel neuf et plus efficient, puisque , on le sait bien, l’obsolescence rapide est l’un des maux des objets modernes, et enge particulier du matériel informatique.

Après le temps des bilans est venu celui des projets, qui se développent autour du loisir et de la formation, en particulier avec le renouvellement des sorties « ski » et « plongée », toujours aussi bon marché, le développement des cours d’informatique, des projets concernant l’escalade et le rafting, d’autres visant à proposer l’apprentissage des langues, en particulier l’anglais, même si certains ont pu regretter que le catalan, à l’heure où la Catalogne joue son avenir, ne soit pas encore proposée.

Et comme lors de toute AG, c’est autour d’un buffet artisanal mais appréciable, préparé par le président et son bureau, que s’est continuée cette AG porteuse d’espérance et d’enthousiasme.

13/12/2012

La dernière collecte

 

don sang b.jpg

Pour sa campagne de fin d'année à Espira, l’établissement français du sang, aidé par l’amicale des donneurs de sang bénévoles espiranencs, a accueilli à la salle Joan Cayrol 52 donneurs, parmi lesquels 5 nouveaux volontaires.

Les amicaliens remercient anciens et nouveaux, qui ont consenti à donner un peu de leur sang et de leur temps, et réitèrent leur appel à tous, pour venir deux fois par an répondre à l’appel pressant de l’établissement français du sang dont les besoins sont immenses et sans cesse croissants.