23/09/2013

Au caté aussi, c'est la reprise

       

caté.jpg

      Pour les jeunes paroissiens aussi, c’est la rentrée, avec un petit décalage par rapport à la rentrée scolaire.

En effet, on va pouvoir s’inscrire pour le catéchisme le mercredi 25 septembre, entre 9 heures 30 et midi, au presbytère sis rue Ernest Renan, grand philosophe républicain qui, on le sait, ça ne s’invente pas, a écrit une « Vie de Jésus ».

Les séances de catéchèse, quant à elles,  reprendront le mardi 2 octobre, à 17 heures 15, après l’école, au même endroit.

Les catéchistes sont à la disposition de tous, familles et enfants, pour des informations plus précises et se font déjà une joie de retrouver leurs catéchumènes, anciens et nouveaux.

06/02/2013

La galette du Ribat

007.JPG

La fraternité mariste d’Espira a choisi de s’appeler le «  Ribat », un mot berbère qui signifie l’hospitalité, en hommage aux frères maristes partis en mission au nom de la générosité et de l’hospitalité. Justifiant pleinement son nom, elle a accueilli paroissiens et citoyens espiranencs à l’église Sainte Marie, dans le temps d’épiphanie, pour partager avec eux, après la messe,  un moment d’amitié et de convivialité autour des galettes traditionnelles et d’une bolée de cidre.

 Si l’atmosphère extérieure était un peu fraîche, avec le froid descendu dans la plaine du Roussillon, l’ambiance dans l’église, elle, était chaleureuse, et les conversations réchauffaient les cœurs et les esprits.

008.JPG

05/02/2013

La crèche au village

001.JPG

Comme chaque année, les fonts baptismaux  de l’église Sainte Marie accueillent la crèche, et comme chaque année, les paroissiennes qui ont édifié cet acte de foi et d’espérance sont Alberte Batlle et Denise Danjou.

002.JPG

003.JPG

Cette année, c’est la laine qui a été, si l’on peut dire, le fil conducteur de la crèche, conçue par ses créatrices sans la moindre aiguille ni agrafe, en faisant ainsi une petite merveille de légèreté, de douceur chaleureuse et d’équilibre.

004.JPG

Signe des temps ou symbole heureux, au moment  où les deux artistes œuvraient pour célébrer la nativité, une naissance venait réjouir la famille de Denise : en effet, une petite Mila est arrivée le 25 décembre même au foyer d’un des fils de Denise, Benoît, venant ainsi heureusement jouer le rôle du nouveau-né (de la nouvelle née, plutôt) de la crèche. Ce sont donc de doubles félicitations que l’on adresse à Denise, qui ne veut pas se dissocier d’Alberte dans la reconnaissance des paroissiens.

005.JPG

Et comme toujours, la crèche se propose au regard, à l’admiration et à la contemplation des paroissiens et des citoyens sans exclusive, jusqu’à ce qu’elle pleure, c'est-à-dire jusqu’à la Chandeleur.

006.JPG

01/01/2013

Voeux

 

merge_alto.jpg

Quand la coutume est bonne, il est aussi bon de s’y adonner. Donc, meilleurs vœux pour l'an qui entre à tous les visiteurs et toutes les visiteuses de cette "toile de rondins", d'Espira et de partout ailleurs, à tous les espiranencs d’ici et d’autres parts, aux catalans, aux basques, aux comanches et aux arapahos, aux citoyens et citoyennes du monde, et à tous les lecteurs fidèles et assidus de la presse quotidienne régionale, viatique indispensable de chaque petit matin !

Bon vent aussi à cette presse, et à notre journal L’Indépendant : on ne sait pas s’il est le meilleur journal du monde, mais son titre, depuis sa naissance, est l’emblème de la presse libre, et donc le titre le plus juste pour un journal …indépendant… !

Alors, un peu de joie, bon pied, bon œil, à la fortune du pot, olladas, cargolades et aplecs, et en avant, « sempre », pour de nouvelles et fructueuses aventures collectives !

02/12/2012

La musique fait lever le grain

concert grain 1 10-2012.JPG

Les bénévoles de l’association « Le Grain », qui avaient fait le pari de rassembler du monde pour lever des fonds pour leur œuvre humanitaire et éducative n’étaient pas mécontent à l’issue du concert qu’ils avaient organisé à l’église Sainte Marie d’Espira.

En effet, il y avait près d’une centaine de personnes, mélomanes certes, mais surtout citoyens conscients de l’utilité et de l’urgente  nécessité de la tâche, qui sont venus écouter et admirer le récital de Maurice Clément-Faivre à la guitare, ou plutôt aux guitares, puisque l’artiste, pyrénéen venu de la cité légendaire de Saint Bertrand du Comminges,  est passé de l’une à l’autre, faisant ainsi découvrir la richesse insoupçonnée de cet instrument en même temps qu’il faisait découvrir les mélodies et les musiques aussi riches que variées de l’Espagne.

Les maîtres d’œuvre de la soirée, les dirigeants du « Grain », Lucien Civil et Jean-Claude Olive en tête, remercièrent chaleureusement les auditeurs qui, grâce à leurs dons,  allaient leur permettre de poursuivre leur œuvre de construction et  d’entretien d’écoles au Burkina Faso. Ils n’oublièrent pas dans leurs remerciements, pour leur aide logistique, matérielle et humaine, les jeunes Ass’Xurits, décidément impliqués dans la vie de leur village,  et la commune, représentée en particulier par Monique Dauré, adjointe à la culture.

Et c’est autour d’une table frugale mais conviviale que s’est terminée la soirée musicale, avant que les amis du « Grain » ne reprennent leur baluchon et leur bâton de pèlerin pour poursuivre leur campagne de bâtisseurs au cœur de l’Afrique. 

concert grain 2 10-2012.JPG

25/11/2012

à la paroisse

couvent et église espira .jpg

Pour fêter la Saint André, la communauté des paroisses «  les portes du Roussillon » organise une grande rifle. Elle aura lieu le dimanche 25 novembre à partir de 15 heures, à Espira, au gymnase du collège Notre Dame des Anges, le couvent.

Les lots, comme toujours, sont nombreux et variés.

Une tombola tirée ce même jour permettra d’ajouter des lots supplémentaires à son cabas de père Noël.

Pour aider la communauté paroissiale dans ses œuvres, les paroissiens, leurs mais et les amateurs de la rifle, cette passion catalane, sont attendus nombreux pour houspiller le nommeur par des « amène-le » sonores.

31/10/2012

Les échos du Souvenir français

souvenir français a.jpg

Si l’association du Souvenir français veille toute l’année au maintien du lien entre les générations passées et présentes et accomplit scrupuleusement et quotidiennement le nécessaire devoir de mémoire, l’époque de Toussaint revêt pour elle une importance particulière. Puisqu’on y célèbre avec plus d’intensité et d’assiduité qu’en temps ordinaire la mémoire des défunts et l’hommage aux disparus.

Donc, fidèle à la tradition, le comité espiranenc du Souvenir français invite tous es adhérents, tous ses amis, et bien sûr tous les citoyens à la messe du Souvenir, le samedi 3 novembre à 18 heures précises, en l’église Sainte Marie.

Des panneaux d’information à l’entrée du sanctuaire, permettront de retrouver le travail au quotidien accompli par l’association et de retrouver le fil de la mémoire. Des poèmes seront dits, tandis que la chorale « Arcanes », fidèle amie du Souvenir français, enchantera l’office.

Auparavant, le jour de Toussaint, le 1er novembre, les militants de l’association feront appel à la générosité des citoyens et effectueront la quête au village, sur la place de la République, au Carrer Llarg, rue du 4 septembre, à la boulangerie de Gérard et au cimetière à partir de 8H00.

Le président Joseph Albafouile, en rappelant que le souvenir français participe a l’entretien et au fleurissement des tombes grâce aux dons, remercie d’avance tous ceux qui participent à l’œuvre commune et invite d’ores et déjà au pot de l’amitié qui sera donné à l’issue de la célébration, à la maison de l’abbaye, en face de l’église.

( attention, c'est bien à 18 heures qu'a lieu la cérémonie, et non à 18 heures 30 comme cela a pu être indiqué par erreur! Dont acte!)