28/10/2013

Fête de la figue 2013

DSCF0029.JPG

Malgré une météo mi-figue « mi-raisin », la fête de la figue a comme à son habitude tenu toutes ses promesses. La matinée était belle et trente exposants prenaient place sur l'esplanade de l'Espace Jean Teulière. La reine d'un jour était mise en valeur par les professionnels qui en flattaient ses vertus et les milles façons de la transformer pour la consommer.

D'autres exposants de produits du terroir flirtant entre la « Coll de Ségnora » et la « Bourjeassotte » apportaient cette note d'authencité à cette journée.

En effet on pouvait s'attarder sur les stands de charcuterie artisanale, de produits laitiers, de pains traditionnels et jus et nectars de fruits, made in Espira de l'Agly, de glaces fermières aux différents parfums et tant d'autres.

 

Le public venu nombreux pouvait flâner entre les stands, acheter à souhait et s'intéresser à l'activité des 15 associations implantées sur l'esplanade.

L'appétit aiguisé par tant de bonnes choses, les « affamés »

se retrouvaient dans la cour du « raparou » où un repas concocté par les rugbymans de ESC-BAC-ASP était servi avec maestria.L'escargot à la catalane était le plat principal et associait également la figue de l'entrée au dessert.

Après ce succulent repas, les convives ont regagné l'esplanade

et malgré les caprices du temps ont assisté au concert gratuit de David Kilembé sur le podium de France Bleue Roussillon.

Comme chaque année le concours de la meilleure confiture de figues a désigné Louisette Maury, reine de la figue et ses deux dauphines : Syvie Garcia Prince et Concetta Francescatto.

Les deux piliers de cette manifestation Daniel Camenen, adjoint au Maire et André HUGUET, savouraient le succés de cette journée et sont bien décidés à remettre çà l'année prochaine.

Dany GOIZE

05/10/2013

Les éclaireurs rentrent au village

éclaireurs espira.jpg

Les éclaireurs espiranencs, un peu plus d’une quinzaine,  ont vécu une aventure extraordinaire et extrêmement formatrice lors de leur camp d’été et leurs responsables veulent remercier la commune et ses élus pour l’aide financière qui leur a été octroyée et a permis d’alléger le coût de cette magnifique aventure.

 Revenus à leur port d’attache, les éclaireuses et éclaireurs du groupe d’Espira de l’Agly ont repris leurs activités de scoutisme à la maison de l’Abbaye.

Ainsi, tous les mercredis de 7h30 à 18h, c’est le centre aéré avec horaire à la carte.

En outre, des sorties, des week-ends, des mini-camps, des formations et des camps d’été sont organisés tout au long de l’année par une équipe dynamique de bénévoles formés, diplômés (BAFA, BAFD) et   compétents.

 En effet,  les éclés c’est aussi un vivier formateur pour les jeunes gens qui souhaitent préparer le de BAFA et le BAFD. Par conséquent, pour les jeunes gens qui ont plus de 17 ans, qui habitent dans les Pyrénées-Orientales et qui sont tentés par l’animation, la porte est largement ouverte et les éclaireurs sont prêts à les accueillir : il suffit de contacter les responsables espiranencs.  Ceux-ci leur proposeront une formation solide et efficace dans le cadre des Eclaireurs de France, avec, pour seule contrepartie un engagement dans le bénévolat auprès du groupe local pour ses activités d'animation durant l’année, domaine dans lequel le scoutisme a une grande expérience avec un siècle d’ancienneté.

 On se renseigne et on s’inscrit  chaque mercredi à la maison de l’abbaye,  ou bien  en prenant  rendez-vous en appelant le  06.07.65.63.57.

01/10/2013

Bus stop

bus.jpg

On n’y rencontrera pas Marylin, dansant sur le bitume en attendant le bus, mais on pourra en rêver en faisant le court déplacement : en effet, l’arrêt des autobus du conseil général ( le bus à 1 euro) desservant la vallée de l’Agly, en bordure de la route de Bayonne, jouxtant l’ancienne coopérative vinicole des Chais de sainte Estelle, est provisoirement supprimé pour des raisons exclusives de sécurité, à cause des travaux en cours à cet emplacement.

Les services du conseil général sont en train d’étudier les possibilités d’installation d’un arrêt sécurisé, qui se situerait un peu plus loin, au rond-point du Casot, route de Bayonne, à proximité du stade des « Portes de l’Agly ».

Lorsque cette mesure aura été adoptée et que la décision aura été prise dans un délai approximatif de deux mois, un nouveau communiqué de la mairie confirmera ce nouvel arrêt.

En attendant, où que soit situé le « bus stop », on montera dans l’autocar pour profiter du  doux plaisir de la conversation entre villageois allant à la ville, se racontant « La montée au ciel » en autobus, de Buñuel, ou s’effrayant délicieusement à moindre frais en se remémorant « Les naufragés de l’autocar » de Steinbeck.

29/09/2013

La figue revient!

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,esc-bac-asp,fête de la figue

Et c’est déjà la quinzième année ! Aujourd'hui dimanche 29 septembre, à l’espace Jean Teulière, des abords de l’hôtel de ville jusqu’au chemin d’Estagel, sur l’esplanade et tout au long du mail, tout ce qui de près ou de loin a quelque chose à voir avec les figues et les figuiers sera réuni toute la journée pour accueillir visiteurs, curium, chalands et amateurs.

Sous la haute responsabilité de Daniel Camenen, adjoint au maire et grand organisateur de le fête depuis sa création, cela commence dès 9 heures avec, au micro,  Philippe Anglade, de France Bleue Roussillon, qui animera toute la journée, passera de stand et stand, et assurera le show.

On pourra flâner tout au long des allées, acheter figues fraîches et figues séchées, confitures et vinaigre de figues, plants de figuiers de toutes sortes et de toutes origines, et toutes autres sortes de produits dérivés de cette production si propre aux rivages méditerranéens.

Comme un fruit ne va jamais sans accompagnement, d’autres étals couverts de différents produits du terroir, de la charcuterie aux desserts, voisineront avec la vedette du jour, et on pourra ainsi faire son marché complet sur place.

Entre deux achats ou deux dégustations, on pourra se rendre à la salle Joan Cayrol, pour y découvrir une magnifique exposition de photos sur les oiseaux de montagne.

A midi, comme toujours, ce sont les rugbymen de l’ESC-BAC-ASP qui s’y collent et qui assureront avec leur maestria et leur bonne humeur habituelles la restauration, pour une somme modique. On peut s‘inscrire à l’avance auprès des dirigeants de l’ovalie ou s’en charger le matin même en les rencontrant.

Le temps de prendre un café, et on se rendra à la salle des jeunes pour y écouter une conférence sur les orchidées sauvages.

Comme toujours, à l’occasion de cette fête, est organisé le concours de la meilleure confiture de figues : tous les candidats et toutes les candidates sont invités à porter un pot de leur création au podium à 14 heures afin de les soumettre au jury qui délibèrera et rendra son verdict vers 17 heures 30.

Enfin une tombola permettra de gagner de nombreux lots.

Et pour égayer le tout, à partir de 15 heures, un concert gratuit sera donné par Davy Kilembe, auréolé de ses prix Georges Brassens et France Bleue National.

C‘est donc un programme somptueux et appétissant qui attend tous les amateurs et toutes les amatrices le dimanche 29 septembre pour célébrer ensemble la figue et le figuier.

28/09/2013

Il n'y a pas d'âge pour les vendanges

 

001.JPG

A l’école maternelle privée du sacré Cœur, il fait partie du projet pédagogique d’apprendre aux enfants la connaissance de  la terre, de l’environnement, de ses ressources et de son respect. C’est ainsi qu’a été renouvelée l’opération « vendanges », pour les élèves de la moyenne section, conduits par leur professeur Marjorie Lepetit.

 

002.JPG

 

Ainsi, accompagnés de quelques mamans et de quelques mamies, ils viennent de se rendre dans une vigne proche, appartenant à Pierre Cuillé, qui est depuis des années l’un des piliers de l’APEL. Là, munis des ciseaux nécessaires et après avoir reçu toutes les consignes d’usage, en particulier de prudence dans le maniement des outils, ils ont vendangé quelques grappes qui feront plus tard un excellent nectar.

 

003.JPG

 

Les grappes étaient bien sûr à leur portée, et ils n’ont pas résisté à la tentation de la gourmandise : ils ont autant dégusté que cueilli, puis sont rentrées, ravis mais fourbus, à l’école. Ils auront ainsi fait l’apprentissage d’une tâche joyeuse qui faisait le quotidien en automne  de leurs parents, et plus encore de  leurs grands parents, mais, qui à l’heure des machines, est en voie de disparation et devient presque historique : c’est une raison supplémentaire pour en maintenir vivace la tradition.

 

004.JPG

005.JPG

008.JPG

 

26/09/2013

Les associations vont au forum

Chaque année, à l’entrée de l’automne, les associations espiranenques se rendent à l’espace Jean Teulière pour y tenir leur forum, et retrouver ainsi l’usage des anciens romains qui se réunissaient au forum de la ville éternelle pour y converser, échanger, débattre , proposer, se parler et s’entendre.

C’est donc le dimanche 29 septembre, toute la journée, sur l’esplanade de l’espace Jean Teulière que les nombreuses associations du village accueilleront les citoyens et les visiteurs, y présenteront leurs activités et leurs créations, et se tiendront à la disposition de tous pour y donner tous les renseignements utiles et nécessaires et éventuellement y prendre des adhésions.

Il s’agit d’un grand moment de la vie communale et républicaine, et une des meilleures occasions de rencontres et de palabres enjouées et sans fin : on se doute alors que les espiranencs ne manqueront pas cette opportunité, et de l’aube au crépuscule, ce dimanche 29 septembre, dirigeront leurs pas vers le cœur du village, à l’espace Jean Teulière, qui bruira de mille animations.

24/09/2013

Allez, hop! Remise en forme ( et en formes)

espira,espiranencs,gymnastique volontaire,salle de danse,zumba

Allez, zou ! Après deux mois de repos, de farniente ou de paresse tout à fait légitimes, les activités gymniques et sportives vont reprendre de plus belle à la salle de danse d’Espira, place du Magnolia.

Le programme reste le même et garde donc tout son charme et tout son attrait : la mise ou la remise en forme, le souffle de la vitalité et l’entrain du rythme,  au programme dans une ambiance de « ouf », comme disent les d’jeuns., dans la meilleure humeur, l’émulation et le rire.

Pour la gymnastique volontaire, les cours du soir ont déjà repris  les lundi 16 septembre et jeudi 19 septembre 2013 de 20h à 21h, tandis que les cours matutinaux ont ouvert les mardi 17 septembre et jeudi 19 septembre 2013 de 9h30 a 10h30.

Pour  ce qui est de la  Zumba, on se déhanche à partir du vendredi 20 septembre 2013 à 18heures.

Et il en sera ainsi toute l'année les lundi,mardi jeudi et vendredi...

On peut bien entendu s’inscrire sur place, en sachant cependant que les cours débutent à l’ heure  dite : il convient donc d’arriver en avance pour cette petite formalité.

On se renseigne auprès  de   Florence au 06 99 21 14 86, de Marie-Catherine  au 06 81 84 70 90, d’Agnès  au 06 72 25 38 14 ou de Corinne au 06 77 81 09 88, et on n’hésite pas à venir en foule compacte et motivée.

RD