28/10/2013

Fête de la figue 2013

DSCF0029.JPG

Malgré une météo mi-figue « mi-raisin », la fête de la figue a comme à son habitude tenu toutes ses promesses. La matinée était belle et trente exposants prenaient place sur l'esplanade de l'Espace Jean Teulière. La reine d'un jour était mise en valeur par les professionnels qui en flattaient ses vertus et les milles façons de la transformer pour la consommer.

D'autres exposants de produits du terroir flirtant entre la « Coll de Ségnora » et la « Bourjeassotte » apportaient cette note d'authencité à cette journée.

En effet on pouvait s'attarder sur les stands de charcuterie artisanale, de produits laitiers, de pains traditionnels et jus et nectars de fruits, made in Espira de l'Agly, de glaces fermières aux différents parfums et tant d'autres.

 

Le public venu nombreux pouvait flâner entre les stands, acheter à souhait et s'intéresser à l'activité des 15 associations implantées sur l'esplanade.

L'appétit aiguisé par tant de bonnes choses, les « affamés »

se retrouvaient dans la cour du « raparou » où un repas concocté par les rugbymans de ESC-BAC-ASP était servi avec maestria.L'escargot à la catalane était le plat principal et associait également la figue de l'entrée au dessert.

Après ce succulent repas, les convives ont regagné l'esplanade

et malgré les caprices du temps ont assisté au concert gratuit de David Kilembé sur le podium de France Bleue Roussillon.

Comme chaque année le concours de la meilleure confiture de figues a désigné Louisette Maury, reine de la figue et ses deux dauphines : Syvie Garcia Prince et Concetta Francescatto.

Les deux piliers de cette manifestation Daniel Camenen, adjoint au Maire et André HUGUET, savouraient le succés de cette journée et sont bien décidés à remettre çà l'année prochaine.

Dany GOIZE

03/10/2013

Au tennis aussi, on joue collectif

tennis.jpg

Si, sur les courts, on joue souvent un contre un, ou, au plus, deux contre deux, le tennis sait aussi jouer collectif, et il n’y a pas besoin d’attendre la Coupe Davis pour cela : il suffit d’aller à ses assemblées générales, où tout le monde joue la balle du même côté.

Ainsi, l’Espira tennis club a tenu son assemblée générale annuelle le vendredi 27 septembre à 20 heures à la maison du tennis, le club-house sis en tête du mail de l’espace  jean Teulière.

L’ordre du jour a été copieux, avec les rapports du président et du trésorier, le renouvellement du bureau, le coût des licences et des adhésions, un rappel du règlement intérieur, la réorganisation des équipes et leur engagement dans les diverses compétitions, le fonctionnement de l’école de tennis, les entraînements, et enfin la mise en place du calendrier des diverses animations.

Il est évident que si tous les adhérents étaient demandés et attendus pour cette AG,  la porte est toujours ouverte à tous les amateurs de la petite balle jaune, et au-delà à tous ceux qui aiment le tennis en particulier, le sport et leur village en général.

29/09/2013

La figue revient!

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,esc-bac-asp,fête de la figue

Et c’est déjà la quinzième année ! Aujourd'hui dimanche 29 septembre, à l’espace Jean Teulière, des abords de l’hôtel de ville jusqu’au chemin d’Estagel, sur l’esplanade et tout au long du mail, tout ce qui de près ou de loin a quelque chose à voir avec les figues et les figuiers sera réuni toute la journée pour accueillir visiteurs, curium, chalands et amateurs.

Sous la haute responsabilité de Daniel Camenen, adjoint au maire et grand organisateur de le fête depuis sa création, cela commence dès 9 heures avec, au micro,  Philippe Anglade, de France Bleue Roussillon, qui animera toute la journée, passera de stand et stand, et assurera le show.

On pourra flâner tout au long des allées, acheter figues fraîches et figues séchées, confitures et vinaigre de figues, plants de figuiers de toutes sortes et de toutes origines, et toutes autres sortes de produits dérivés de cette production si propre aux rivages méditerranéens.

Comme un fruit ne va jamais sans accompagnement, d’autres étals couverts de différents produits du terroir, de la charcuterie aux desserts, voisineront avec la vedette du jour, et on pourra ainsi faire son marché complet sur place.

Entre deux achats ou deux dégustations, on pourra se rendre à la salle Joan Cayrol, pour y découvrir une magnifique exposition de photos sur les oiseaux de montagne.

A midi, comme toujours, ce sont les rugbymen de l’ESC-BAC-ASP qui s’y collent et qui assureront avec leur maestria et leur bonne humeur habituelles la restauration, pour une somme modique. On peut s‘inscrire à l’avance auprès des dirigeants de l’ovalie ou s’en charger le matin même en les rencontrant.

Le temps de prendre un café, et on se rendra à la salle des jeunes pour y écouter une conférence sur les orchidées sauvages.

Comme toujours, à l’occasion de cette fête, est organisé le concours de la meilleure confiture de figues : tous les candidats et toutes les candidates sont invités à porter un pot de leur création au podium à 14 heures afin de les soumettre au jury qui délibèrera et rendra son verdict vers 17 heures 30.

Enfin une tombola permettra de gagner de nombreux lots.

Et pour égayer le tout, à partir de 15 heures, un concert gratuit sera donné par Davy Kilembe, auréolé de ses prix Georges Brassens et France Bleue National.

C‘est donc un programme somptueux et appétissant qui attend tous les amateurs et toutes les amatrices le dimanche 29 septembre pour célébrer ensemble la figue et le figuier.

26/09/2013

Les associations vont au forum

Chaque année, à l’entrée de l’automne, les associations espiranenques se rendent à l’espace Jean Teulière pour y tenir leur forum, et retrouver ainsi l’usage des anciens romains qui se réunissaient au forum de la ville éternelle pour y converser, échanger, débattre , proposer, se parler et s’entendre.

C’est donc le dimanche 29 septembre, toute la journée, sur l’esplanade de l’espace Jean Teulière que les nombreuses associations du village accueilleront les citoyens et les visiteurs, y présenteront leurs activités et leurs créations, et se tiendront à la disposition de tous pour y donner tous les renseignements utiles et nécessaires et éventuellement y prendre des adhésions.

Il s’agit d’un grand moment de la vie communale et républicaine, et une des meilleures occasions de rencontres et de palabres enjouées et sans fin : on se doute alors que les espiranencs ne manqueront pas cette opportunité, et de l’aube au crépuscule, ce dimanche 29 septembre, dirigeront leurs pas vers le cœur du village, à l’espace Jean Teulière, qui bruira de mille animations.

01/09/2013

Un challenge disputé

005.JPG

Le Tennis-club d’Espira, avant la pause du mois d’Août, a la bonne coutume d’organiser, en été, le challenge « Lebeau », en honneur du président-fondateur décédé, Michel Lebeau.

Et cette année n’a pas dérogé à l’habitude. C’est sous un soleil de plomb que se sont déroulées les rencontres du challenge, sous le regard attentif des dirigeants du club, de quelques parents et amis, et des enfants qui occupaient les courts comme grand terrain de jeux dès qu’il y avait une interruption entre deux matchs.

Et la grande finale a opposé deux jeunes joueurs aussi émérites que souriants et enthousiastes, le sémillant président Fred Gallego et son ami- et pour l’occasion adversaire-  Vincent Beaune. Et c’est Fred qui l’a emporté, sans y voir là la moindre déférence par son adversaire du jour à son statut de président.

C’est dans la bonne humeur générale, sous les rires et les embrassades que s’est terminé ce convivial et respectueux tournoi, avant de passer aux choses «  sérieuses », l’apéritif et la grillade qui a suivi, même si le feu, toute la journée avait été sur les courts et qu’un peu de fraicheur vespérale a été accueillie avec ravissement par toute la confrérie du tennis espiranenc.

27/08/2013

Fête au village, deuxième jour

fête 14 août 2013.jpg

C’était le deuxième de la fête du village, et ce sont les rugbymen qui assumaient.

Ils ont servi de succulentes boules de picolat, pendant que l’orchestre « Making off », régalait les présents d’un spectacle haut en couleurs.

Fête au village, premier jour

assxurits.jpg

Pour le premier jour de la fête du village, lesAss’xurits ont retroussé les manches et servi presque 200 repas, dans une ambiance bon enfant.

En fin de soirée ( ou au milieu de la nuit), ils ont, si l’on peut dire, relâché la pression : ils ont maintenant une année pour préparer la prochaine fête.