28/10/2013

Fête de la figue 2013

DSCF0029.JPG

Malgré une météo mi-figue « mi-raisin », la fête de la figue a comme à son habitude tenu toutes ses promesses. La matinée était belle et trente exposants prenaient place sur l'esplanade de l'Espace Jean Teulière. La reine d'un jour était mise en valeur par les professionnels qui en flattaient ses vertus et les milles façons de la transformer pour la consommer.

D'autres exposants de produits du terroir flirtant entre la « Coll de Ségnora » et la « Bourjeassotte » apportaient cette note d'authencité à cette journée.

En effet on pouvait s'attarder sur les stands de charcuterie artisanale, de produits laitiers, de pains traditionnels et jus et nectars de fruits, made in Espira de l'Agly, de glaces fermières aux différents parfums et tant d'autres.

 

Le public venu nombreux pouvait flâner entre les stands, acheter à souhait et s'intéresser à l'activité des 15 associations implantées sur l'esplanade.

L'appétit aiguisé par tant de bonnes choses, les « affamés »

se retrouvaient dans la cour du « raparou » où un repas concocté par les rugbymans de ESC-BAC-ASP était servi avec maestria.L'escargot à la catalane était le plat principal et associait également la figue de l'entrée au dessert.

Après ce succulent repas, les convives ont regagné l'esplanade

et malgré les caprices du temps ont assisté au concert gratuit de David Kilembé sur le podium de France Bleue Roussillon.

Comme chaque année le concours de la meilleure confiture de figues a désigné Louisette Maury, reine de la figue et ses deux dauphines : Syvie Garcia Prince et Concetta Francescatto.

Les deux piliers de cette manifestation Daniel Camenen, adjoint au Maire et André HUGUET, savouraient le succés de cette journée et sont bien décidés à remettre çà l'année prochaine.

Dany GOIZE

29/09/2013

La figue revient!

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,esc-bac-asp,fête de la figue

Et c’est déjà la quinzième année ! Aujourd'hui dimanche 29 septembre, à l’espace Jean Teulière, des abords de l’hôtel de ville jusqu’au chemin d’Estagel, sur l’esplanade et tout au long du mail, tout ce qui de près ou de loin a quelque chose à voir avec les figues et les figuiers sera réuni toute la journée pour accueillir visiteurs, curium, chalands et amateurs.

Sous la haute responsabilité de Daniel Camenen, adjoint au maire et grand organisateur de le fête depuis sa création, cela commence dès 9 heures avec, au micro,  Philippe Anglade, de France Bleue Roussillon, qui animera toute la journée, passera de stand et stand, et assurera le show.

On pourra flâner tout au long des allées, acheter figues fraîches et figues séchées, confitures et vinaigre de figues, plants de figuiers de toutes sortes et de toutes origines, et toutes autres sortes de produits dérivés de cette production si propre aux rivages méditerranéens.

Comme un fruit ne va jamais sans accompagnement, d’autres étals couverts de différents produits du terroir, de la charcuterie aux desserts, voisineront avec la vedette du jour, et on pourra ainsi faire son marché complet sur place.

Entre deux achats ou deux dégustations, on pourra se rendre à la salle Joan Cayrol, pour y découvrir une magnifique exposition de photos sur les oiseaux de montagne.

A midi, comme toujours, ce sont les rugbymen de l’ESC-BAC-ASP qui s’y collent et qui assureront avec leur maestria et leur bonne humeur habituelles la restauration, pour une somme modique. On peut s‘inscrire à l’avance auprès des dirigeants de l’ovalie ou s’en charger le matin même en les rencontrant.

Le temps de prendre un café, et on se rendra à la salle des jeunes pour y écouter une conférence sur les orchidées sauvages.

Comme toujours, à l’occasion de cette fête, est organisé le concours de la meilleure confiture de figues : tous les candidats et toutes les candidates sont invités à porter un pot de leur création au podium à 14 heures afin de les soumettre au jury qui délibèrera et rendra son verdict vers 17 heures 30.

Enfin une tombola permettra de gagner de nombreux lots.

Et pour égayer le tout, à partir de 15 heures, un concert gratuit sera donné par Davy Kilembe, auréolé de ses prix Georges Brassens et France Bleue National.

C‘est donc un programme somptueux et appétissant qui attend tous les amateurs et toutes les amatrices le dimanche 29 septembre pour célébrer ensemble la figue et le figuier.

22/08/2013

Pari réussi pour les dégourdis

assxurits.jpg

Ce n’était pas évident de réussir leur vide-greniers, à cause du temps, des vacances et de toutes ces choses qui attirent les gens sur les plages, à la montagne, ou sur les sentiers, en plein été catalan. Et ils ont été inquiets jusqu’à l’aube de ce dimanche, les Ass’xurits. Et finalement, leur pari a été réussi, et tant les exposants que les chalands ont été nombreux sur l’esplanade et le long du mail de l’espace Jean Teulière pour le vide-greniers de ces jeunes « dégourdis » qui multiplient les initiatives pour leur village et montrent qu’on peut être jeune, entreprenant, de bonne volonté et qu’on sait mettre le cœur à l’ouvrage. En outre, ils ont tenu table ouverte de l’aube au crépuscule et ont pu tailler le bout de gras, au propre comme au figuré – puisqu’ils ont servi roustes, saucisses et merguez tout au long de la journée- avec les passants, les amis et les curieux qui se sont pressés autour de leur comptoir installé au front de la salle Joan Cayrol.

Et quand tout a été rangé, ils ont déjà commencé à penser à leur prochaine manifestation.

12/08/2013

Bientôt, la fête votive

photo_Fete_village1_edited.jpg

Le 15 Août, c’est l’Assomption, et c’est depuis toujours la fête votive au village. Et ce sont trois soirées de festivités qui sont proposées aux espiranencs.

Cela commence le 13 août, avec les Ass’xurits, qui, après leur vide-greniers réussi de fin juillet, remettent ça, avec le concours de la municipalité. Un apéritif est d’abord offert à la population, aux alentours de 19 heures 30. Puis ces jeunes gens servent un repas à la mode wallonne ( mais oui !) avec moules et frites à volonté. Ils ont d’ailleurs trouvé un slogan pour convaincre les indécis à participer : «  ayez la frite, mangez des moules ». Pour les festayres  qui veulent participer à ce repas, on s’inscrit en appelant le 06.79.50.57.94 ou le 06.84.02.11.28. Il en coûte 15 euros, et pour digérer, on écoutera le concert de rock and roll donné par « les Borones », un groupe vivifiant qui fera se déhancher jeunes et moins jeunes.

Le 14 août, c’est la tradition depuis des lustres, ce sont les rugbymen qui s’y collent. On se retrouve d’abord sous les platanes de l’esplanade de l’espace Jean Teulière pour un apéritif offert par la commune, puis on s’assied sous ces mêmes platanes pour un repas catalan concocté par les maîtres queux de l’ESC. Pour cela on s’inscrit auprès des dirigeants du club, et c’est toujours 15 euros.  Et la soirée se continue en rythme avec l’orchestre «  Making of ».

Enfin, le 15 août, le ballon ovale cède la place au ballon rond. En effet, c’est le BECE FC Vallée de l’Agly, le club de foot du village qui se charge de la soirée, avec l’aide de la municipalité.

A parti de 19 heures, le stand de la buvette et de la restauration rapide est ouvert, et à 22 heures, après avoir pris des forces, on dansera  avec la musique de l’orchestre «  Best of ».

Donc, pour continuer la tradition du 15 août au village, retrouver des amis un peu perdus de vue, participer à la vie de la commune et festoyer avec trois des plus dynamiques associations du village ( mais elles le sont toutes, au village !), on se dirige tous, pour ces trois soirées, vers l’épicentre ouvert et accueillant du village, l’espace Jean Teulière, son esplanade et son mail, en marchant, en courant ou en twistant.

photo_Fete_village2_edited.jpg

27/07/2013

Petit rappel sur le vide-greniers

vide-grenier.jpg

On rappelle que dimanche 28 juillet, à l’espace Jean Teulière, il y a le vide-greniers des Ass’xurits. Il reste encore des emplacements pour exposants. Les inscriptions sont prises par la mairie jusqu'à vendredi 16h, mais samedi, les retardataires  ont la possibilité d'appeler le président des Ass’xurits, Arnaud Mathieu au 06.84.02.11.28 pour s'inscrire.

25/07/2013

De la cave au grenier, les Ass'xurits sont prêts

vide-greniers.jpg

Les vide-greniers, qui sont légion en Catalogne-Nord, sont devenus en peu de temps une tradition incontournable dans nos villages, rassemblent même, parfois, plus de monde que les fêtes votives ou que d’autres aplecs pourtant bien établis dans l’histoire et donnent alors au village une ambiance de fête bienvenue en ces temps parfois moroses.

 

A Espira, deux associations se chargent chaque année d’attirer le chaland à l’espace Jean Teulière. Il s’agit d’abord de la plus ancienne association du village, le club de rugby de l’ESC, et, paradoxalement et symboliquement, l’une des plus jeunes, tant par sa date de naissance que par l’âge de ses adhérents. Il s’agit alors des Ass’xurits, cette joyeuse bande de jeunes qui se vouent à l’animation et à la conservation de leur village.

Donc, après le vide-grenier de printemps, organisé par les rugbymen, voici venu le temps du vide-grenier de l’été, organisé par les Ass’xurits. C’est le dimanche 28 juillet, toute la journée, de l’aube au crépuscule, comme le dit la tradition. C’est toujours tout au long des allées de l’Espace Jean Teulière, sur l’esplanade, et on débordera sur le boulodrome, voire sur la place Edmond Jaupart.

La frénésie des achats pouvant faire oublier l’heure, les Ass’xurits assurent restauration et buvette, pour venir se sustenter et se rafraîchir entre deux ruées sur les trésors cachés que recèle tout vide-greniers.

L’emplacement linéaire est de 4 mètres pour quiconque veut exposer ce qu’il à vendre, et il en coûte 5 euros pur les résidants espiranencs, et 10 pour les « forasters ». Comme l’Espace Jean Teulière n’est pas infini, les places sont donc limitées, et c’est pourquoi on s’inscrit au plus vite en se rendant à l’hôtel de ville ou en s’adressant aux services communaux, qui se feront un devoir et un plaisir de prendre les inscriptions.

En attendant, fouillez vos caves et revisitez vos greniers !

07/07/2013

La fête sans artifices

espira, espiranencs, espace jean teulière, esplanade, saint jean,

Il y avait du monde à l’Espace Jean Teulière pour célébrer la Saint Jean d’été. Les enfants du village ont porté le flambeau lors d’un tour de rues, puis on a allumé le grand feu et fait la ronde autour.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean

Pendant ce temps, les grilladins s'affairaient, et la buvette , tenue par deux belles associations du village, le club de tennis et celui dela gym volontaire servaient repas et rafrâichissements.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean

Hélas, la fête a été un peu incomplète, puisque sur ordre de la préfecture, qui a craint la grande invitée de la dernière heure, la tramontane dans toute sa puissance,  le feu d’artifice a dû être annulé et les artificiers qui avaient travaillé toute la journée ont dû tout ranger dans l’attente de jours meilleurs et paisibles.

espira,espiranencs,espace jean teulière,esplanade,saint jean