09/09/2013

Alerte, Rapariens!

Le troisième âge, on le sait, est devenu l’âge de la réalisation, où l’on dispose enfin du temps pour s’adonner sans réserve aux activités, aux passions, aux loisirs et aux rencontres riches de tous les possibles  que le temps du travail ne permet pas toujours. Et les seniors, comme on les appelle souvent, partagent avec d’autres seniors, ceux des équipes sportives, dynamisme, esprit d’équipe, camaraderie, volonté d’entreprendre et envies de voyages.

Le troisième âge espiranenc, le foyer « Al Raparou »,  est dans cette ligne, et, comme pour les rugbymen, l’intersaison est très courte, que voilà déjà revenu le temps des activités et des animations multiples.

Donc, la rentrée des Rapariens s'est faite le mardi 3 septembre avec la reprise des rifles « trisemainiales », et le jeudi 5 septembre pour le retour des « après-midi de la semaine ».

Quant au voyage annuel des Rapariens, qui, cette année, les conduira au Nord-Est de la France, dans les mystérieuses, méconnues et envoûtantes Vosges, une réunion avant le départ s'est tenue toujours le jeudi 5 septembre, à 17 heures 30, au quartier général des Rapariens, le bien nommé « Raparou ».

Ainsi, tous les rendez-vous de début de saison sont donnés, et tout le monde est sur la ligne de départ. Le foyer du troisième âge espiranenc est une association non seulement dynamique, active et joyeuse, mais aussi ouverte, sans limite d’âge ni exclusive,  à tous ceux qui peuvent enfin bénéficier d’une retraite où ils pourront s’adonner en toute tranquillité à ce qui leur plaît de faire, et l’accueil y est convivial, sinon confraternel. Il suffit de laisser vos pas vous porter vers son repaire de la place Edmond Jaupart, se rendre aux réunions ou de rencontrer les membres du bureau qui se feront un plaisir de vous accueillir et de vous compter des leurs. Quant à la cotisation annuelle, elle est symbolique, sinon dérisoire : ça ne vaut donc pas la peine de s’en passer.

19/07/2013

Les Rapariens toujours prêts

004.JPG

Ils ont répondu nombreux à l’appel du 18 juin ! Sur l’amicale injonction de « Présidente Pilar », les militants du Foyer du troisième âge «  Al Raparou » ont couru à toutes jambes à la salle Joan Cayrol pour les agapes de fin de saison, qui servent d’AG,  régler leur cotisation, trinquer avec les copains et les copines, accueillir en chansons M. le maire et ses conseillers, puis esquisser quelques pas de danse, éclectiques bien sûr, du quadrille au rock and roll en passant par le tango et le madison.

001.JPG

Après un bel après-midi de convivialité, les Rapariens, plus dynamiques que jamais, se sont donné rendez-vous pour la rentrée où les attend un programme copieux et alléchant, des petits lotos entre amis aux excursions plus ou moins lointaines et plus ou moins aventureuses.

002.JPG

26/11/2012

L'espartinette des aînés

9cezanne.jpg

Le traditionnel et très attendu goûter de Noël offert par la commune à ses aînés aura lieu le mercredi 5 décembre, jour des (grands) enfants, à partir de 14 heures 30, à la salle Joan Cayrol.

Les membres du club du troisième âge « Al Raparou » (autrement dit, les Rapariens) désireux d’y participer sont conviés à se rapprocher des responsables du club, Présidente Pilar, le grand argentier Daniel ou tout autre membre du bureau, pour que leur participation soit enregistrée.

Pour ceux qui ne sont pas encore adhérents, il convient qu’ils se fassent connaître et inscrire au secrétariat de la marie au plus tôt, et en tout cas avant le 28 novembre.

Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer seront livrées à leur domicile, après en avoir fait la  demande auprès du secrétariat de la mairie. Un après-midi de rassemblement joyeux et gourmand que les aînés seront sans nul doute nombreux à honorer ! 

Le_gouter_.jpg

14/07/2012

fin de saison gastronomique au Raparou

repas raparou été 2012.JPG

C’est la coutume au foyer du troisième âge «  Al Raparou », les Rapariens finissent la saison presque comme les écoliers, à la fin juin, et, pour fêter cette petite vacance, se réunissent pour leurs traditionnelles agapes estivales, au lieu de tous leurs rendez-vous, la salle Joan Cayrol

Ils étaient presque 80 donc à avoir répondu à l’appel de Présidente Pilar et se sont régalés d’un repas qui n’était pas tout à fait frugal, se sont raconté les souvenirs de la saison finie et des années passées, et ont fait des projets d’avenir, à commencer par leur futur périple en Bretagne au début de l’automne.

Puis comme ils avaient des fourmis dans les jambes, on a poussé les tables et on s’est déhanché au rythme de la disco, on a retrouvé les pas du madison et bien sûr on s’est laissé emporter par la valse.

06/04/2012

La mode rive droite ( de l'Agly)

espira, espiranencs, salle joan cayrol, décousettes, foyer du troisème âge, raparou, tissons la création, défilé de mode, agly, humanitaire, solidarité, bugarach, apocalypse,

Elles ont descendu l’escalier comme des top habitués aux sunlights ! Les mannequins d’un jour et de tous âges, de la petite-fille à la grand-mère,  ont défilé dans la lumière pour présenter les modèles 2012 créés par l’atelier aux 60 petites mains de l’association « Tissons la création 66 ». C’est déjà la troisième fois que celle-ci, en accord avec les décousettes d’Espira et le foyer du troisième âge Al Raparou propose aux espiranenques ( accompagnées de quelques – rares- espiranencs) son défilé de mode pour présenter sa collection 2012.

Ces dames et demoiselles, vedettes d’un après-midi,  qui sont toutes bénévoles et n’en font pas profession de mannequinat,  ont défilé avec grâce et naturel sous les applaudissements , portant tenues de printemps et d’été dessinées et créées par Monique Desplas, animatrice et styliste de l’atelier.

Ces vêtements, tous originaux, créés en un seul exemplaire, sont conçus et fabriqués, faut-il le rappeler, à partir de vêtements déjà portés données à l’association, ou à partir du matériau fourni par les décousettes qui se réunissent chaque quinzaine pour découdre des vêtements usages avant de les donner à l’association.

Le projet de « Tissons la création » n’est pas seulement un projet événementiel, esthétique, relevant de la mode et du spectacle, mais est aussi et surtout un projet humanitaire, ou solidaire, selon le terme choisi : ces vêtements uniques sont vendus à très petits prix, défiant ainsi toute concurrence commerciale, et on peut les acheter sur place lors de chaque défilé, grâce à la boutique mobile qui accompagne l’association dans ses manifestations, ou au siège de « Tissons la création », au 23 du boulevard Aristide Briand, à Perpignan.

Et comme les besoins sont incessants, l’association  va ouvrir, pour célébrer en quelque sorte son troisième anniversaire, un espace «  jeunes générations », pour permettre à la jeunesse en difficulté de s’habiller à moindre frais, avec recherche et créativité.

Le président Christian  Guerladais, à l’issue d’un défilé très applaudi qui a trouvé son point d’orgue avec la marche de la mariée, a remercié tous ceux et celles qui avaient assisté au spectacle et qui en avaient profité pour faire des emplettes. Il a aussi invité tout le monde à  se retrouver pour une prochaine manifestation,  le 13 juin, à Torreilles, pour une avant-première de « l’été fleuri ».

Puis, les décousettes, le foyer du troisième âge, et la commune ont convié tout le monde, spectatrices, mannequins d’un jour, stylistes , techniciens et membres de l’association à passer encore quelques moments ensemble autour de quelques pâtisseries, agrémentées de boissons chaudes et fraîches. Et on s’est déjà donné rendez-vous pour le prochain défilé, au printemps prochain, si, comme l’a dit l’un des convives dans un sourire, Espira, comme Bugarach, échappe à l’apocalypse annoncée pour la fin de l‘année.   

06/03/2012

Décousons, tissons, défilons

décousettes tissons.jpg

Le proche printemps annonce le renouveau de la création. Et trois associations qui ont l’habitude d’œuvrer ensemble se joignent à nouveau pour une manifestation festive et créative qui prend ses quartiers à Espira à cette époque. En effet, le club des aînés «  Al Raparou » et l’atelier des décousettes espiranenques, dont l’Indépendant a déjà parlé plusieurs fois, ont proposé à l’association perpignanaise « Tissons la création 66 » de revenir au village pour présenter ses créations et proposer un défilé de mode très prisé. C’est le mercredi 7 mars, à partir de 15 heures, à la salle Joan Cayrol. Les espiranenques – et même les espiranencs- pourront y découvrir les étonnantes merveilles que les créatrices de Tissons la création élaborent à partir du matériau fourni  par les décousettes qui reçoivent vêtements anciens qu’on leur donne pour les découdre et les « démonter » avant de les confier à Tissons la création.

L’entrée est évidemment libre et gratuite, et les portes seront ouvertes à partir de 14 heures , puisque la boutique mobile de l’association sera mise à la disposition des amatrices dès cette heure là : on pourra y réserver les créations présentées et s’offrir à petits prix des petits chefs d’œuvre d’inventivité, de grâce et de goût. Et c’est sur la Rive Droite. De l’Agly, bien sûr.

02/02/2012

Amours, délices et cassoulets

valentin 2.gif

Si les Rapariens aiment les voyages, ils aiment aussi les retrouvailles au cœur du village, dans leur antre du Raparou ou au lieu habituel de leurs agapes, la salle Joan Cayrol.

Et comme parmi eux, il y a beaucoup de toujours jeunes gens au cœur tendre et amoureux, ils vont célébrer dignement la Saint Valentin, le mardi 7 février, à midi, à la salle  Joan Cayrol, à l’occasion du traditionnel repas du foyer du troisième âge « Al Raparou »

C’est un menu copieux, campagnard et régional qui les attend, puisque on y trouve terrine de campagne, et cassoulet, et les accompagnements habituels. Il en coûte 15 € par convive, et on peut profiter de l’aubaine pour s’acquitter de sa cotisation annuelle.

On s’inscrit au plus vite auprès de Présidente Pilar, au 04.68.64.04.82, auprès des autres membres du bureau ou du grand argentier Daniel. Et on se presse, car les inscriptions seront closes le 4 février : il faut le temps de préparer le cassoulet !