23/07/2013

Parés à plonger

Plongee-Sous-Marine-Saint-Tropez-PACA-Var-83.jpg

Comme chaque année pour les mois de juillet et d’août, c’st le retour du Grand Bleu au village. En effet, à l’initiative de la Maison des jeunes et de la culture et de son dynamique animateur Nicolas Alvès, les baptêmes de plongée avec bouteille sur la Côte vermeille, dont le nom lui seul est déjà une invitation au voyage, reprennent.

Donc, en partenariat avec 2 clubs associatifs de plongée, tous deux agréés à la FFESSM, les jeunes espiranencs peuvent partir en toute sécurité dans les profondeurs bleues au milieu des si précieux coraux, à la chasse au mérou, à la murène  ou à la baleine blanche, et découvrir les splendeurs  sous-marines de la côte catalane.

La première plongée a déjà eu lieu le premier dimanche de juillet, mais il est prévu, en fonction de la demande, d’organiser régulièrement, tous les samedis matins, une petite expédition pour les capitaines Nemo en herbe.

On s’inscrit ou on se fait connaître très vite auprès de Nicolas, on l’appelle au 04.68.29.41.08, on lui envoie un petit émail à l’adresse suivante, contact@mjc-espira.com ,  ou on se rend tout simplement à la MJC, rue du 4 septembre. Il en coûte 10 euros tout compris, du covoiturage à la location du matériel.

Les plongées se déroulent de façon individuelle, chaque plongeur en duo avec le moniteur, et elles s’effectuent donc en toute sécurité. Elles s’adressent à tous, à partir de 8ans, sans distinction de genre ou de compétences, mais bien sûr sans contre-indication médicale.

En outre, cette année, grâce au succès croissant de ces sorties sous-marines, la MJC devrait faire l'acquisition d'une mini-caméra embarquée étanche de qualité, afin de pouvoir filmer ces purs moments de découverte des beautés sous-marines et d’appréhension d’une expérience rare.

On ajoutera, en guise d’aide-mémoire, que l'adhésion annuelle à la MJC est toujours de 16 euros pour les mineurs et demandeurs d'emploi, et de 21 euros pour les adultes. Grâce à cette adhésion, on a un accès illimité à l'espace Cyber-Local de la MJC et on bénéficie de tarifs préférentiels pour les sorties estivales de plongée ou hivernales de ski par exemple.

De la même manière, les cours d'informatique sont également disponibles sans réserve, à raison  de 2 cours par semaine pour 60 euros seulement pour l’année, adhésion comprise.

Nicolas, qui est lui-même un plongeur confirmé, laissera toutefois  le soin d’encadrer les postulants au baptême (de plongée..) à des initiateurs diplômés ou à un moniteur fédéral. Il sera toutefois présent à chaque sortie et accompagnera les apprentis plongeurs à chacune de leur plongée afin de filmer l’aventure. Chacun pourra alors revivre à satiété et ad libitum ce voyage à 20.000 (enfin, presque…) lieues sous les mers, en allant visionner les vidéos sur le site de la MJC.

Donc, on travaille son souffle, on se repasse «  le Grand Bleu », et on embarque pour la Côte vermeille et ses merveilles.

17/12/2012

Une maison accueillante

 

AG MJC 2012.jpg

L’un des grands moments d’une association, c’est son assemblée générale.

Cet incontournable rendez-vous permet à tous les adhérents de se retrouver, d’entendre le compte-rendu de leurs activités, les bilans et surtout les perspectives et projets qui s’ouvrent à eux.

L’assemblée générale de la Maison des jeunes et de la culture espiranenque n’a pas dérogé à la tradition, et c’est une jeune maison, mais bien solide sur ses fondations et en plein essor qui a accueilli ses adhérents pour son assemblée générale annuelle.

Comme cela va de soi, c’est à la salle des jeunes que s’est tenue cette assemblée générale de la Maison des jeunes et de la culture d’Espira.

Et comme on est jeune, selon Tintin, de 7 à 77 ans, puisque la jeunesse est avant tout un état d’esprit, même si parfois les jambes ont un peu de mal à suivre, tous les âges s’étaient réunis pour ce moment essentiel dans la vie d’une association. Après un rapport moral marqué par l’optimisme présenté par le président Jean-Pierre Labruyère, et le comte rendu d’activités déroulé par Nicolas Alves, l’animateur ô combien disponible et compétent de la MJC, le maire, Gérard Bile, est intervenu pour exprimer sa satisfaction  et dire l’importance de la MJC pour le village, ses actions tous azimuts en direction des personnes de tous âges, et sa forte contribution à la consolidation du lien social dans le village.

Pour répondre au président Labruyère qui avait un peu regretté que les présents ne soient pas plus nombreux, le maire soulignait que c’était le problème récurent de toutes les assemblées générales et que cela n’était guère significatif, puisque ce qui comptait c’était le nombre d’adhérents, la pluriactivité de l’association et la nombreuse participation des citoyens espiranencs aux activités proposées par la MJC. C’est donc essentiellement autour de trois pôles que cette activité se développe, les cours de plongée sous-marine qui rencontrent un succès croissant, les sorties de ski à un coût défiant toute concurrence et enfin les cours d’informatique qui sont tellement appréciés que les locaux en deviennent exigus et les postes en nombre insuffisant. La MJC compte ainsi une soixantaine d’adhérents, qui payent une cotisation annuelle variant de  16 à 30 euros, ce qui est presque dérisoire,  et la commune va l’aider à se développer par la fourniture de matériel neuf et plus efficient, puisque , on le sait bien, l’obsolescence rapide est l’un des maux des objets modernes, et enge particulier du matériel informatique.

Après le temps des bilans est venu celui des projets, qui se développent autour du loisir et de la formation, en particulier avec le renouvellement des sorties « ski » et « plongée », toujours aussi bon marché, le développement des cours d’informatique, des projets concernant l’escalade et le rafting, d’autres visant à proposer l’apprentissage des langues, en particulier l’anglais, même si certains ont pu regretter que le catalan, à l’heure où la Catalogne joue son avenir, ne soit pas encore proposée.

Et comme lors de toute AG, c’est autour d’un buffet artisanal mais appréciable, préparé par le président et son bureau, que s’est continuée cette AG porteuse d’espérance et d’enthousiasme.

05/12/2011

à la maison des jeunes

AG MJC 10-11.jpg

Comme chaque année en automne, la Maison des Jeunes et de la culture espiranenque a tenu son assemblée générale. Et bien sûr elle ne pouvait faire moins que de la tenir à la bien nommée salle des jeunes.

Sous la présidence d’honneur de Gérard Bile, maire du village, entouré de plusieurs membres du conseil municipal, c’est le président de l’association, Jean-Pierre Labruyère, qui a ouvert cette assemblée générale. Devant un public fidèle d’adhérents, et entouré des membres du bureau, il a d’abord donné lecture du rapport moral, avant de dresser un tableau complet des activités de la MJC. Le rapport financier, ensuite, a démontré que les finances étaient saines et bien tenues.

Après la reconduction du bureau, le président a repris la parole pour rappeler d’abord que la  MJC a pour vocation première d’être ouverte et accessible à tous les publics, des jeunes, bien sûr, jusqu’aux retraités toujours jeunes d’Espira et même des autres communes avoisinantes. Il a souligné qu’elle était un  lieu de convivialité et d’échange, ou se côtoient les adhérents de tous âges. Le président a ensuite tracé quelques perspectives, en indiquant que le responsable de la MJC, Nicolas Alves, disponible, affable et compétent, propose tout au long de l’année animations diverses et sorties multiples. Ainsi, on trouve au menu l’escalade en salle et un mini tournoi de jorki-ball, un parcours sportif à la via ferrata de Saint Paul de Fenouillet, des  baptêmes de plongée avec bouteille sur la Côte Vermeille,  et enfin des journées de ski à Formiguères. En outre, cette année encore, la MJC a organisé  et accueilli un événement exceptionnel, la Rencontre Internationale de Jeunes  photo-reporters du monde, dans le cadre de Visa pour l’image 2011.

Le président a encore rappelé que les adhérents peuvent  trouver à la MJC un accompagnement personnalisé  avec assistance pour l’initiation à l’ informatique  comme pour l’aide à la recherche d’emploi, à travers la rédaction de CV ou l’utilisation de l’Internet. Enfin, il a indiqué que la MJC ne cesse de vouloir élargir le champ de ses activités au service des citoyens de la commune, et dans ce cadre cherche des bénévoles qualifiés qui pourraient assurer des cours d’anglais, allant des cours pour débutants aux cours de perfectionnement, et l’appel est donc lancé aux anglicistes de bonne volonté.

Au terme d’une assemblée générale nourrie, il a été temps de poursuivre les débats autour de quelques nourritures terrestres offertes par la commune, et les débats ont pu ainsi se prolonger à bâtons rompus  en toute convivialité.