23/09/2013

Au caté aussi, c'est la reprise

       

caté.jpg

      Pour les jeunes paroissiens aussi, c’est la rentrée, avec un petit décalage par rapport à la rentrée scolaire.

En effet, on va pouvoir s’inscrire pour le catéchisme le mercredi 25 septembre, entre 9 heures 30 et midi, au presbytère sis rue Ernest Renan, grand philosophe républicain qui, on le sait, ça ne s’invente pas, a écrit une « Vie de Jésus ».

Les séances de catéchèse, quant à elles,  reprendront le mardi 2 octobre, à 17 heures 15, après l’école, au même endroit.

Les catéchistes sont à la disposition de tous, familles et enfants, pour des informations plus précises et se font déjà une joie de retrouver leurs catéchumènes, anciens et nouveaux.

23/10/2012

Bol de soupe

téléchargement.jpeg

Les Amis de Massac œuvrent sans cesse pour leur village de brousse en république centrafricaine. Ainsi, après avoir récemment réuni leurs amis pour leur rendre compte de leur dernier séjour, Michel et Claudine Courtois, les âmes et chevilles ouvrières de l’association à Espira, les convient, et invitent aussi tous les espiranencs et au-delà tous ceux qui veulent participer à leur œuvre à venir partager le traditionnel « bol de soupe » le mardi 23 octobre, à la salle Joan Cayrol, à partir de 18 heures 30 et jusqu’à 21 heures.

L’occasion sera choisie pour présenter une exposition de photos, des films tournés cette année en brousse, pour faire un compte rendu des rencontres de Michel et Claudine et pour tenir aussi un stand d’artisanat centrafricain, sans compter tous les heureux imprévus qui émaillent ces rendez-vous.

La recette est bien sûr entièrement réinvestie et affectée aux actions auprès des écoles de brousse centrafricaines à Barkabasso et Berbérati, des noms désormais familiers aux espiranencs.

Il faut bien sûr penser à apporter son bol et ses couverts, les verres sont fournis par l’association.

Pour mieux organiser la rencontre, on s’inscrit auprès de Michel et Claudine, ou auprès du secrétariat de la mairie: la participation reste inchangée et pour la minime somme de 5 euros, on a un double plaisir : passer  une belle soirée et participer à une belle œuvre !

24/07/2012

14 juillet 2012

14 juillet 2012 004.JPG

Une très sobre cérémonie pour la célébration de la Grande Révolution :quelques citoyens ont accompagné un groupe d’élus de la commune pour déposer une gerbe au pied du monument aux morts du cimetière, et chanter a capella et à l'unisson " La Marseillaise".

14 juillet 2012 001.JPG

14 juillet 2012 002.JPG

14 juillet 2012 003.JPG

14 juillet 2012 005.JPG

14 juillet 2012 006.JPG

14 juillet 2012 009.JPG

14 juillet 2012 010.JPG

espira, espiranencs, raparou, 14 juillet, république

20/06/2012

Retour d'Afrique

courtois afrique 6-12.jpg

Les espiranencs le savent, Michel et Claudine Courtois vont régulièrement en Afrique, en république centrafricaine plus précisément, chaque année, avec leur association «  les amis de Massac », qui œuvre à la coopération et au partage avec ce qu’on appelait naguère le tiers-monde. Et la chronique villageoise s’est déjà fait plusieurs fois l’écho de leur action.

Michel, qui, comme d’habitude, est parti avec ses appareils photos en bandoulière, a fait le plein d’images sur leur dernier séjour et tout ce qui a pu être accompli au cours de celui-ci en particulier dans les écoles de brousse que l’association a créées et qu’elle contribue à maintenir, à Berbérati et à Barka-Basso.

Michel et Claudine , qui ont apporté cadeaux et témoignages d’amitiés des espiranencs à leurs amis africains, veulent faire partager leur expérience et la joie qu’ils en retirent : ils invitent donc tous leurs amis, tous ceux qui soutiennent leur action, et tous les citoyens espiranencs à la soirée qu’ils organisent pour présenter les photos et les films réalisés lors de ce séjour, autour d’une exposition sur l’artisanat locale. Gâteaux et friandises sont aussi prévus au menu de la soirée.

C’es le jeudi 21 juin 2012, à partir de 20 heures 30 à la salle Joan Cayrol, et comme partout en France ce jour-là on fêtera la musique, Claudine apportera sa guitare et on pourra, chacun à sa façon, participer à la célébration nationale de l’harmonie et de la mélodie.

Et en guise d’apéritif, Michel et Claudine invite tous leurs amis à aller visiter leur blog : http://amisdemassac-partagetiersmonde.blogs.midilibre.com .

03/02/2012

Le Souvenir français invite, réunit et s'assemble

souvenir-logo.jpg

Le comité espiranenc du Souvenir français ne se contente pas d’entretenir la flamme du souvenir et de veiller à la mémoire du passé. Il se soucie aussi de l’avenir et œuvre pour les jeunes générations. C’est ainsi que le vendredi 3 février 2012, à 15 heures,  à la salle Joan Cayrol, une conférence organisée par ses soins sera donnée par le colonel Guerrero, délégué général départemental, et historien émérite. Le sujet et le titre de cette conférence sont :

« La première guerre mondiale de 1914-1918 ».

C’est au bénéfice et pour l’instruction des élèves ( et des professeurs) de l’école publique Jean Alio que sera donnée cette conférence, mais elle est ouverte à tous les citoyens intéressés, l’accès en est libre et gratuit, et l’accueil comme toujours sera chaleureux et convivial.

 

A l’issue de cette conférence, se tiendra l’assemblée générale de l’association, avec un ordre du jour copieux, les divers rapports et l’élection d‘un nouveau bureau. Tous les citoyens espiranencs sont bien sûr, là aussi, cordialement invités, et même seront reçus à bras ouverts s’ils désirent adhérer au Souvenir français,  s’investir dans l’association et participer à ses manifestations. On pourra aussi à cette occasion s’acquitter de sa cotisation pour l’année, pour une somme modique.

 

Et pour clôturer l’après-midi, comme à l’accoutumé, c’est autour d’un joli buffet campagnard concocté par les membres du comité espiranenc qu’on poursuivra, à bâtons rompus, discussions, et conversations et prolonger la conférence en  compagnie du conférencier qui se fera un plaisir de répondre aux questions.

 

Il va de soi, selon les principes républicains chers au Souvenir français, que chacun peut choisir son après-midi en toute liberté : on peut simplement assister à la conférence ou ne venir qu’à l’assemblée générale, ou profiter pleinement des deux événements consécutifs.

 

25/12/2011

Bon Noël!

Collington Noël.jpg

Bon Noël à tous les espiranencs et espiranenques, petits et grands, jeunes et moins jeunes , d'ici, là  et d'ailleurs, à tous les catalans, basques, savoyards, nissards, aquitains et parisiens,

fresque2.jpg

aux algonquins, aux apaches, aux amazoulous, aux cosaques, aux touaregs  et à tous les peuples du monde,

saugy_bal_max.gif

à ceux qui croient au ciel et à ceux qui n’y croient pas, à ceux qui peuvent lire et ceux qui n’en ont pas le droit, à ceux qui réveillonnent dans la rue, le froid, le vent, la glace, et à ceux qui ne réveillonnent pas,

Jan STEEN la fete de la 12e nuit.JPEG

à ceux qui sont ensemble et à ceux qui sont seuls,

klimt.jpg

à ceux qui sont rassemblés et à ceux qui sont séparés,

matisse-nuit-de-noel.jpg

aux familles unies et désunies,

paul-gauguin-la-nuit-de-noel.jpg

aux compagnons de toutes les républiques,

le cheval ou la nuit de noel martial raysse.gif

aux enfants de la terre, de toutes les couleurs, de tous les bonheurs et de tous les malheurs, innocence célébrée, protégée, mais aussi meurtrie, souillée, fracassée, massacrée,

espira,espiranencs,noël,bon noel,république,concorde universelle,apaches,catalans,basques,toile de rondins,ovalie

espira,espiranencs,noël,bon noel,république,concorde universelle,apaches,catalans,basques,toile de rondins,ovalie

aux filles et aux fils des étoiles et des galaxies,

espira,espiranencs,noël,bon noel,république,concorde universelle,apaches,catalans,basques,toile de rondins,ovalie

et à tous ceux et toutes celles qui oeuvrent sans trêve ni repos, avec constance et courage, humblement, patiemment et joyeusement, à la concorde universelle…

noel gustave doré.jpg

à toute la grande tribu d’Ovalie, quand même, d’Aaron à Zinzan,

LE Van Tu (10).jpg

à tous les journalistes, enfin, qui tiennent le tissu de l’histoire de l’humanité,

bombance de noel.jpg

et à  tous les passagers des toiles de rondins, blogueurs d’un jour ou blogueurs toujours. 

carte première de noel.jpg

20/12/2011

Une vie quotidienne en brousse

amis de Massac.jpg

Michel Courtois n’est pas seulement le photographe de grand talent que tous les espiranencs connaissent pour ses célébrations en images du village, et Claudine, son épouse, ne se contente pas d’occuper sa retraite en allant donner  des cours gratuits de guitare et de chant aux écoles et à la maison de retraite. En effet, tous les deux dont engagés, depuis des années, dans le combat humanitaire et animent l’association des Amis de Massac qui intervient, entre autres , en Afrique pour des actions éducatives et sanitaires.

Tous les deux ont coutume de se rendre assez souvent en République Centrafricaine pour apporter dons, médicaments, fournitures et aider au fonctionnement des écoles et de l’hôpital-dispensaire de brousse qu’ils ont contribué à créer. Ils repartent dès le début de l’année prochaine, en janvier 2012, pour un nouveau « coup de pouce » à leur amis de Berbérati, où sont implantés l’hôpital-dispensaire et  deux écoles publiques et à ceux de l’école de brousse de Barka. Par leur entremise, les enfants des écoles espiranenques correspondent depuis plusieurs années avec leurs amis africains, et ce nouveau voyage sera l’occasion de conforter ce jumelage enrichissant pour tous.

Michel et Claudine ont promis aux écoles de Berbérati de leur apporter du matériel scolaire. Et comme l’effectif des classes est particulièrement nombreux, avec 1400 jeunes élèves qui ont soif d’apprendre, il n’est pas possible d’embarquer tout ce matériel : en conséquence, Michel et Claudine l’achèteront sur place. C’est pourquoi ils font appel à la générosité des espiranencs, pour une obole, si minime soit-elle. Ils collectent aussi les lunettes usagées et des analgésiques, de type aspirine qu’ils peuvent emporter dans leurs bagages. On peut confier ses dons à la mairie qui les leur remettra, ou directement chez eux, au 21 de la rue saint Joseph.

A leur retour, Michel et Claudine ne manqueront pas, comme ils l’ont déjà fait, d’informer les espiranencs sur la situation dans leur chère école de brousse, et de montrer les photos que Michel se charge de faire. En attendant, ils remercient tous les citoyens qui s’associent à leur œuvre.